Pour l’unique match de ce rassemblement et le dernier de l’année civile, l’équipe de France n’a pas manqué son rendez-vous que ce soit sur le plan collectif ou individuel.

FLOPS

⭐️⭐️⭐️ Amel Majri : En trois temps, Majri s’est octroyé la place de numéro 1 de notre Top/Flop. Tout d’abord à la 7ème minute de jeu, minute à laquelle la native de Monastir (Tunisie) a ouvert le score profitant du travail de l’inévitable Cascarino. Bis repetita cinq minutes plus tard lorsque que la numéro 10 des Bleues double la mise sur une action similaire. Le deuxième but vient encore de Cascarino et est une copie conforme du premier, seule différence ; Majri a utilisé l’autre pied pour conclure, le gauche (12′). Par ce doublé en moins d’un quart d’heure, Majri rendu la gestion du match plus facile pour ses co-équipières. C’est à la 64ème minute qu’est venu le troisième but personnel d’Amel Majri qui a une nouvelle fois profité d’un centre en retrait. Gaëtane Thiney entrée deux minutes plus tôt, trouvait la lyonnaise au point de penalty qui concluait du droit. Outre ses buts, sa prestation dans le jeu a été convaincante. La joueuse du match a été à l’origine de quelques bons mouvements comme sur celui initié à la 73ème après un coup de pied arrêté, sur lequel elle a trouvé Karchaoui dans l’intervalle. Une passe qui a amené un centre en retrait de la Montpelliéraine pour Mbock qui a vu son tir être contré.

L’ouverture du score pour l’équipe de France signée Amel Majri

Ce qu’on retient : Majri a inscrit son premier triplé en équipe de France et est repartie de Bordeaux avec le ballon du match.

⭐️⭐️ Delphine Cascarino : 4 à la suite ! Rien à voir avec Questions pour un champion le célèbre jeu télévisé de France 3, ici il est question du nombre d’apparitions en Tops de Delphine Cascarino. Avec sa prestation d’hier contre la Serbie, « Casca » apparaît pour la quatrième fois en top en quatre matchs et devient une incontournable de ce Top/Flop. Ses débordements en première mi-temps ont été décisifs ; ils ont offerts deux passes décisives à sa partenaire en club Amel Majri. Cascarino aurait même pu boucler sa première mi-temps avec un but si sa lourde frappe passée près du cadre avait été mieux ajustée (20′). Moins explosive en deuxième période, Cascarino a montré l’étendue de sa palette en étant très juste dans ses choix de passes, et en montrant une grande capacité de gestion.

Le but du 2-0 où Cascarino a mis le turbo !

Ce qu’on retient : Elle a pris un abonnement à nos Tops et ne semble pas décidée à résilier son contrat.

⭐️ Grace Geyoro : Elle doit prouver à sa sélectionneure qu’elle est la meilleure option pour évoluer aux côtés d’Amandine Henry après la retraite internationale d’Élise Bussaglia. Et sa performance d’hier plaide pour elle. Accompagnée de Charlotte Bilbault qui a un profil plus défensif au milieu, Geyoro a eu l’opportunité de se projeter. La Parisienne a saisi l’occasion de le faire trois minutes après le coup d’envoi mais n’a pas conclu sa percussion par un but. À la 5ème minute de jeu, nouvelle projection vers l’avant qui a abouti à un centre en retrait pour Valérie Gauvin qui a buté sur Kostić sortie dans ses pieds. À la demi-heure de jeu, la native de Kolwezi (RD Congo) a été récompensée de ses efforts ; sur un centre de Torrent, Slović renvoyait le cuire dans la zone de Geyoro qui envoyait un coup de canon en direction de l’intérieur du poteau. Kostić n’a rien pu faire et la France menait à ce moment-là par 3 buts d’écart. En plus de ses projections et de son but, son intelligence de jeu a été remarquée sur plusieurs situations. Néanmoins, elle a été à l’origine de la seule occasion Serbe en perdant un ballon qui a forcé Bouhaddi à remporter un face à face. Heureusement pour elle et les Bleues, elle a su se remettre dans son match et marquer son but quelques instants après.

Ce qu’on retient :

FLOPS

😡😡😡 Marija Ilić : Être latérale gauche lorsqu’on affronte Delphine Cascarino s’est prendre un ticket presque automatique pour les Flops. Elle a été en difficulté de la première à la 69ème minute, moment où Predrag Grozdanović a décidé de mettre fin à son calvaire en la remplaçant par Biljana Bradić. Fautive sur le premier but, Ilić a également manqué une interception sur une passe de Torrent à destination de Cascarino qui, heureusement pour elle, n’a pas eu de conséquences (59′).

Ce qu’on retient : Elle ajoute son nom à la liste non-exhaustive des victimes de Delphine Cascarino.

😡😡 Jelena Čanković : Elle faisait pourtant partie des deux, trois joueuses côté Serbe capables de produire des choses intéressantes balle au pied. Pourtant elle figure bien parmi nos flops. À la demi-heure de jeu, alors que la Serbie n’était menée que 2-0, Jelena avait la balle du 2-1 dans les pieds. Malheureusement, elle manquait lamentablement sa tentative lors de son 1 contre 1 avec Sarah Bouhaddi. Dans la continuité de l’action, l’équipe de France inscrivait le troisième but (par Geyoro) qui tuait complètement le match. Un instant charnière de la rencontre où Čanković n’a pas réalisé le geste qu’il fallait et a enterré tout espoir de revenir dans le match pour son équipe. Les deux-trois bonnes choses produites par la suite n’ont pas suffit à faire disparaître de notre esprit cette occasion si mal négociée par la joueuse de Rosengård.

Ce qu’on retient : C’est une vraie joueuse de football qui n’a malencontreusement pas su remettre son équipe à flots quand l’occasion (franche) s’est présentée.

😡 Allegra Poljak : On l’a vu se faire surprendre dans son dos par Majri sur le premier but et puis plus rien. Si quelqu’un l’a vu jouer qu’il nous fasse signe car on était pas loin d’envoyer un avis de recherche.

Ce qu’on retient : Elle a joué latérale droite. Elle était censée être au marquage de Majri. Majri a mis trois but. Simple. Basique.

10 novembre 2019

France – Serbie, Tops/Flops : Les Bleues ont eu tout bon

Pour l’unique match de ce rassemblement et le dernier de l’année civile, l’équipe de France n’a pas manqué son rendez-vous que ce soit sur le plan […]
5 octobre 2019

France – Islande : Malgré la large victoire, une française n’a pas rassuré.

Il s’agissait du dernier match amical avant le début des qualifs pour l’Euro 2021 qui se déroulera terres anglaises. Autrement dit, de la dernière chance de […]
22 septembre 2019

Trophée Des Championnes, OL-PSG : Les Tops et les Flops.

Lyonnaises et Parisiennes se sont livrées à une lutte acharnée pour repartir avec le Trophée Des Championnes.
7 août 2019

Women’s French Cup, MHSC-Chelsea : Les Tops et les Flops

Dans ce match comptant de demi-finale de Women’s French Cup, les Montpelliéraines ont tout réussi ou presque, les Londoniennes tout raté tout court.