La cérémonie de la FIFA intitulée « The Best » a rendu son verdict Lundi soir. Lauréates, votants ; tout le contenu de la soirée se trouve ici.

Les trophées « The Best » de la FIFA récompensent les meilleur(e)s acteurs et actrices de la planète football de la dernière année écoulée. C’est lors d’une cérémonie costumée que joueurs, joueuses et coachs ont reçu leurs distinctions. C’est au théâtre de La Scala à Milan, et devant tout le gratin du monde du football que les meilleurs ont été sacrés. Les lauréats des The Best Joueur(se) de la FIFA et The Best Entraîneur(e) de la FIFA ont été déterminés sur la base d’une procédure de vote dans laquelle quatre groupes comptaient chacun pour un quart des suffrages : les supporters, un panel de représentants des médias et les capitaines et sélectionneur(e)s des équipes nationales du monde entier.

Megan Rapinoe (Reign FC / USA) : The Best

Il fallait s’y attendre après cette Coupe Du Monde monumentale de la star américaine. Megan Rapinoe a été désignée meilleure joueuse cumulant un total de 46 points devançant Alex Morgan et Lucy Bronze (voir classement complet ci-dessous). La meilleure buteuse du dernier mondial en a profité pour aborder le sujet du racisme dans son discours après avoir reçu son trophée.

«Je pense que si nous voulons vraiment un changement significatif, il serait inspirant que chacun ici présent, autres que Raheem Sterling et (Kalidou) Koulibaly, soient aussi indignés qu’eux par le racisme, et aient la même réaction. Si tout le monde était scandalisé par l’homophobie, si tout le monde était indigné à propos de l’égalité salariale, de l’absence ou du manque d’investissement dans le sport féminin, ce serait la chose la plus inspirante pour moi. Nous avons une occasion unique d’utiliser ce beau jeu pour changer le monde.»

~ Megan Rapinoe

Amandine Henry est la française la mieux classée avec une 4ème place honorable. Wendie Renard, l’autre française nommée pour cette récompense se classe en 9ème position. Vivianne Miedema la benjamine de cette sélection all-stars termine à la 5ème position, un résultat très prometteur pour l’attaquante hollandaise de 23 ans.

Découvrez les votes des médias, des capitaines de sélections et des sélectionneur(e)s en cliquant ici.

The Best FIFA women’s player, Megan Rapinoe

Jill Ellis (USA) : The Best Women’s coach

À la tête de l’USWNT depuis 2014, Jill Ellis vient de remporter pour la deuxième fois le trophée de meilleure entraîneure. Sa première consécration a eu lieu en 2015, année durant laquelle la tacticienne américaine avait raflé l’Algarve Cup et la Coupe Du Monde avec son équipe nationale. Cette année c’est une nouvelle CDM empochée qui a propulsé Ellis sur le toit de la planète foot fem’. Elle précède une autre femme : Sarina Wiegman, sélectionneure des Pays-Bas et Phil Neville, sélectionneur de l’Angleterre. Reynald Pedros, seul représentant de la France en lice, arrive au pied du podium en 4ème position.

Découvrez les votes des médias, des capitaines de sélections et des sélectionneur(e)s en cliquant ici.

The Best FIFA women’s coach, Jill Ellis

Sari van Veenendaal : The Best women’s goalkeeper

N’existant pas auparavant, ce trophée de meilleure gardienne est venu récompenser un poste qui a énormément progressé sur les deux dernières années dans le football féminin. Sari van Veenendaal, finaliste et meilleure gardienne de la dernière Coupe Du Monde a été couronnée à La Scala recevant son trophée des mains de l’immense Samuel Eto’o, rien que ça. La hollandaise a ainsi devancé les deux autres portières nommées à savoir ; Christiane Endler et Hedvig Lindahl.

https://twitter.com/FIFAWWC/status/1176257169454485505

FIFA FIFPro Women’s World 11

Le onze féminin de l’année a également été dévoilé lors de cette cérémonie. Une grande première pour le football féminin. Un onze dans lequel on retrouve entre autre nos deux françaises Wendie Renard et Amandine Henry mais aussi leur co-équipière à Lyon Lucy Bronze. La solide Nilla Fischer, seule représentante suédoise fait aussi partie de l’escouade, au même titre que la batave Sari van Veenendaal et la superstar brésilienne Marta. 5 Américaines (Ertz, Lavelle, Morgan, Rapinoe & O’Hara) occupent les places restantes de cette équipe de rêve.

Si Kevin n’en est pas capable, ces femmes là sont belles et bien en mesure de mettre des paillettes dans nos vies et le font à merveille. Félicitations à chacune d’entre elles pour leurs accomplissements. Elles ont réussi à placer le football féminin au niveau de celui du football masculin le temps d’une soirée.

26 septembre 2019

FIFA, The Best : Lauréates et détails des votes

La cérémonie de la FIFA intitulée « The Best » a rendu son verdict Lundi soir. Lauréates, votants ; tout le contenu de la soirée se trouve ici.
20 juillet 2019

Sari van Veenendaal signe à l’Atlético de Madrid !

Le Gant d’Or et la finaliste de la dernière Coupe du Monde féminine rejoint les double-championnes d’Espagne en titre.
13 juillet 2019

Trophées PCF de la Coupe Du Monde : PFC World Cup XI

Après un mois intense, la Coupe Du Monde a pris fin dimanche dernier. Suite à quelques jours de réflexion, de re-visionnage et de discussions animées, la […]
8 juillet 2019

Finale Coupe Du Monde, États-Unis/Pays-Bas : Une hollandaise élue joueuse du match en dépit du résultat

Toutes les actrices de cette rencontre, qui restera à jamais gravée dans leur mémoire, s’étaient préparées à disputer le match de leur vie. Certaines en garderont […]