Les joueuses de Primera Iberdrola représentées par l’Association des Footballeurs Espagnols (AFE) et la Ligue se sont réunies pour négocier la fin de la grève. Des premiers résultats encourageants.

Les footballeuses du championnat espagnol avaient décidé de ne pas jouer le week-end du 16 et 17 novembre et l’ensemble des rencontres ont été annulées.

Les 3 parties ont donc organisé une réunion afin de négocier la reprise de la Primera Iberdrola.

L’AFE a réussi a obtenir deux des 15 requêtes initialement publiées lors de la déclaration de grève :

  • Salaire annuel minimum : les joueuses toucheront un salaire de 16 000 € bruts, dont 75% (12 000 €) versés par le club – soit 1 000 € par mois.
  • Embauche : le travail à temps partiel des footballeuses du championnat ne pourra pas dépasser 25% de leur temps de travail total (soit 8h45 par semaine maximum)

Les joueuses ont annoncé la pause de la grève et la reprise du championnat jusqu’à une prochaine réunion qui devrait se tenir le 20 décembre 2019 pour valider leurs 13 autres demandes.

Plus d’informations disponiblesici.

18 novembre 2019

Grève en Espagne : les joueuses obtiennent deux premières requêtes

Les joueuses de Primera Iberdrola représentées par l’Association des Footballeurs Espagnols (AFE) et la Ligue se sont réunies pour négocier la fin de la grève. Des […]
23 octobre 2019

Espagne : les joueuses vont faire grève !

Les joueuses feront grève à partir du 17 novembre pour défendre un salaire total annuel de 16 000 € minimum. Le plafond minimal dans le championnat […]
1 août 2019

Toni Duggan a choisi l’Atlético de Madrid

L’Anglaise pressentie à Manchester United ou au CD Tacón a finalement signé chez les double-champions d’Espagne en titre.
29 juillet 2019

Sofia Jakobsson s’engage au Real Madrid

En provenance de Montpellier, l’ailière suédoise rejoint sa compatriote Kosovare Asllani.