Le tournoi de France est lancé !

La tournoi de France a officiellement vu le jour aujourd’hui. À 17h00, l’équipe de France menée par Corinne Diacre, a défié le Canada de Kenneth Heiner-Møller au stade de l’épopée à Calais.

C’est en 4-4-2 que Corinne Diacre a décidé de commencer l’année avec un duo d’attaque 100% parisien.

L’image contient peut-être : 5 personnes, terrain de basketball et texte

Pas favori contre le pays hôte de la compétition, c’est dans un 5-3-2 que le Canada a débuté la partie. L’expérimentée et recordwoman du nombre de buts en sélections Christine Sinclair, était alignée à la pointe de l’attaque avec la jeune parisienne Jordyn Huitema.

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes debout et texte

Les Bleues entament la rencontre avec la volonté de jouer de l’avant. En début de match, Sakina Karchaoui, bien que pressée, refuse de jouer vers l’arrière et trouve une solution devant grâce à un bon dribble : son match est lancé. À la 9ème minute de jeu, la France se fait peur sur un ballon long complètement anodin de Sophie Schmidt. Sarah Bouhaddi et Wendie Renard ne se comprennent pas, et la gardienne dégage le cuire sur sa partenaire. Plus de peur que de mal pour les Bleues. Dans le premier quart d’heure, les joueuses de Diacre prennent leurs marques dans le camp adverse sans pour autant parvenir à se procurer de réelles occasions que ce soit dans le jeu, ou que ce soit sur les coups de pied arrêtés qui sont généralement mal tirés. Côté canadien, Ashley Lawrence est l’une des seules à ne pas se débarrasser du ballon. Ses efforts permettent à son bloc de remonter légèrement. Un une-deux entre Karchaoui et Majri aboutit sur un centre de la première citée, mais le ballon est capté par Sheridan (16′). Vigilante, Griedge Mbock réalise un bon retour défensif suite à une ouverture à destination de Huitema. De l’autre côté du terrain, Jayde Riviere remporte son un contre un avec Amel Majri et empêche le centre de la Lyonnaise (23′). Le Canada peine, et n’a de situations que sur les cadeaux offerts par l’équipe de France, comme sur le corner largement évitable, concédé par Wendie Renard (24′). Un bonne percussion de Karchaoui relance les Bleues, la Montpelliéraine remise en direction de Majri pour un centre, mais ce dernier voit Sheridan s’interposer devant Katoto (26′). Trois minutes plus tard, Grace Geyoro gratte un ballon dans les pieds de Lawrence sa partenaire en club. Dans l’action qui suit, Majri force Schmidt à un excellent retour (29′). Un corner vicieux est tiré au premier poteau par Viviane Asseyi et boxé des poings par une Kailen Sheridan très concentrée (30′). La seule réelle opportunité canadienne de la mi-temps, vient d’un centre de Riviere pour Sinclair, qui décroise sa tête en dominant Renard au duel (33′). Pas dans un grand jour, Wendie écope d’un carton jaune 4 minutes plus tard. À la pause ; score de parité : 0-0.

Heiner-Møller profite de la pause pour lancer Jessie Fleming à la place de d’Allysha Chapman. Plus tard, une nouvelle récupération haute de Geyoro, permet à Majri d’hériter du ballon. Amel cherche et obtient le coup de sifflet de l’arbitre qu’elle recherchait en se laissant tomber. Asseyi se charge du coup franc qui suit, enroule, et met le ballon au fond après l’avoir fait voyagé au-dessus du mur (53′). Dernière buteuse de l’équipe de France en 2019 lors de la victoire 6-0 contre la Serbie, Vivi ouvre le bal en 2020 avec cette nouvelle réalisation.

Dix minutes après l’ouverture du score, Corinne Diacre lance Eugénie Le Sommer et Charlotte Bilbault aux places de Majri et Asseyi. À la 67ème, Karchaoui réalise une superbe petite passe entre les jambes d’une défenseure pour Diani qui, en bout de course, ne peut conclure. Fantomatique, Jordyn Huitema laisse sa place à Nichelle Prince (70′). Pas brillante dans ses déplacements tout au long de la rencontre, Katoto est signalée hors-jeu après un bon duel aérien remporté par Karchaoui (73′). Fraîchement entrée en jeu, Delphine Cascarino ne passe pas loin d’alourdir le score. Lancée dans la course, l’ailière de l’OL bute contre Sheridan sortie à l’extérieur de sa surface pour empêcher Casca de scorer (78′). En fin de match, Valérie Gauvin a droit à quelques minutes en remplaçant Marie-Antoinette Katoto qui n’a que peu convaincu (83′). L’énergie en toute fin de match est côté canadien mais, reste insuffisante pour revenir dans la rencontre : les Bleues l’emportent 1 but à 0.

L’équipe de France s’impose dans son premier match du TDF. Jamais en difficulté, les Bleues ont trouvé la faille sur coup de pied arrêté, pour le plus grand bonheur des 7 054 spectateurs du stade de l’épopée.

4 mars 2020

Tournoi de France : Les Bleues démarrent bien grâce au coup de génie d’Asseyi

Le tournoi de France est lancé ! La tournoi de France a officiellement vu le jour aujourd’hui. À 17h00, l’équipe de France menée par Corinne Diacre, […]
27 février 2020

Clash : Corinne Diacre pointe du doigt le manque d’humilité de Megan Rapinoe

En Décembre 2019, Megan Rapinoe avait ciblé Corinne Diacre dans une interview. La réponse de Coco s’est fait attendre, mais la sélectionneure a fini par sortir […]
26 février 2020

Équipe de France : Corinne Diacre a dévoilé sa liste des 23 pour le Tournoi de France

Il n’y aura pas de Jeux Olympiques cette année pour les Bleues. Néanmoins, afin de maintenir le niveau de compétitivité de son groupe, Corinne Diacre va […]
3 décembre 2019

Déclaration : Rapinoe dézingue Corinne Diacre et l’équipe de France !

Elle est autant connue pour ses prouesses footballistiques que pour sa grande gueule. Megan Rapinoe vient une nouvelle fois, de faire honneur à sa réputation.