Ce dimanche 18 novembre, Arsenal s’est imposé 4-0 sur la pelouse d’Everton et confirme son incroyable début de saison. Malheureusement, un match abouti qui tourne au cauchemar.

Buteuse à la 49ème minute, la capitaine des Gunners et internationale anglaise Jordan Nobbs est sortie sur civière et avec de l’oxygène, après une rotation du genou. Les inquiétudes sont grandes à l’approche de la Coupe du Monde Féminine.

Arsenal Women FC a confirmé l’affreuse nouvelle : rupture des ligaments croisés du genou, un scénario absolument désastreux à moins de 200 jours de du mondial 2019. La numéro 8 d’Arsenal va devoir entamer une course contre-la-montre pour éventuellement être appelée avec les Lionesses pour disputer, à 25 ans, sa deuxième Coupe du Monde.

 

Statistiquement, Arsenal Women FC défie toute écurie européenne :

Toujours invaincu lors de la saison 2018 de FA Women’s Super League, Arsenal l’est également en coupe. Ainsi, le club londonien surfe sur une série de 13 victoires consécutives. Cette série est actuellement la meilleure d’Europe – sans compter les « petits championnats » – devançant ainsi celles du le VfL Wolfsburg (11 victoires), de l’Olympique Lyonnais (8 victoires), ou encore de l’Atlético de Madrid (8 victoires).

Au niveau national, Arsenal est actuellement, et de loin, le meilleur club anglais. L’équipe ne s’est jamais cachée face à ses adversaires directs, notamment lors du derby londonien et de la victoire 5-0 face aux championnes d’Angleterre en titre, Chelsea FC Women. London Red est une véritable machine à buts puisque qu’elle a le meilleur ratio buts/match d’Europe, tous championnats confondus avec 4,5b/m (36 buts marqués en 8 matchs) Les Gunners sont, à seulement 2 unités de l’OL mais avec 2 matchs en moins (38 buts en 10 matchs pour l’OL, moyenne de 3,8 buts/match). Arsenal est aussi l’une des meilleures défenses avec seulement 4 buts encaissés soit 0.5 buts/match ; derrière le VfL Wolfsburg (0.125 buts encaissés/match) et l’Olympique Lyonnais (0.2 buts encaissés/match).

Sa capitaine Jordan Nobbs se démarque aussi par ses belles statistiques. La meilleure buteuse de l’histoire d’Arsenal Women FC (33 buts marqués en championnat) est actuellement 2ème au classement des buteuses avec 9 réalisations (derrière sa coéquipière Vivianne Miedema, 13 buts). C’est ainsi le milieu de terrain la plus prolifique de FA Women’s Super League. C’est aussi la 2ème joueuse se créant le plus d’occasions, au nombre de 21 en 8 matchs (soit 2.625 occasions par match). Enfin la capitaine distribue de très bons ballons à ses attaquantes puisqu’elle est 3ème meilleure passeuse du championnat avec 4 passes décisives, soit une tous les 2 matchs. Adorée des supporters anglais, Nobbs a été élue joueuse du mois d’octobre par les fans de WSL.

En résumé, Jordan Nobbs c’est :

  • Meilleure buteuse de l’histoire d’Arsenal
  • 2ème joueuse se créant le plus d’occasions
  • 2ème meilleure buteuse du championnat, saison 2018
  • 3ème meilleure passeuse du championnat, saison 2018
  • PFA Fan’s Players Of The Month en Octobre 2018

Un profil de numéro 8 trop rare dans le football féminin :

Arsenal est une des quelques équipes européennes à avoir 2 vraies numéro 8 dans son 11 titulaire : Danielle van de Donk et Jordan Nobbs. C’est une des raisons par laquelle on peu justifier une telle efficacité de l’équipe dans le jeu direct et dans la rigueur à la fois offensive et défensive. Une attitude assez rare dans le monde du football féminin où nombreuses ont une préférence soit offensive, soit défensive. Nobbs est une joueuse « moteur » qui assume pleinement ses efforts et contre-efforts ; on pourrait la comparer à notre Bleue Amandine Henry.

Bien qu’elle soit une pièce maîtresse au poste de numéro 8, van de Donk n’a pas le même apport défensif et dans le jeu rapide. Nobbs est l’une des meilleures joueuses au monde pour son jeu long et très précis. Sa coéquipière et meilleure buteuse du championnat Vivianne Miedema se régale. Défensivement, Nobbs par son petit gabarit et son centre de gravité très bas est difficile à éliminer. Un électron libre dont la perte aura sans doute un fort impact sur les performances prochaines de son club. Il ne serait pas étonnant de voir des changements tactiques de la part de son entraîneur Joe Montemurro.

Le même problème se pose en sélection : la paire Jill Scott / Jordan Nobbs et l’un voire, le meilleur duo de milieux relayeuses au monde. L’Angleterre est une nation basant son jeu sur la vitesse d’exécution et le jeu sur les ailes, ainsi Fran Kirby, Nikita Parris ou bien Lucy Bronze ont leur doublure sur le banc. Cependant la question est un peu plus complexe pour les axiales. Certes de nouvelles pépites anglaises émergent mais le poste qu’occupe Nobbs demande beaucoup d’expérience, ce qui manque de fait à ces dernières. Alors grand outsider pour la prochaine Coupe du Monde Féminine, l’Angleterre traverse un moment très difficile, serait-ce même une « crise » ? C’est donc toute l’organisation tactique de la meilleure nation d’Europe selon le classement UEFA qui est remise en question.

 

Quelles solutions ?

En complément de quelques adaptations tactiques, ce sont avant tout des joueuses qu’il faut trouver pour combler l’absence de Nobbs.

Arsenal Women FC :

Arsenal a grillé toutes ses cartes au milieu de terrain. Effectivement, le club n’a pas été épargné par les blessures : on se souvient du tacle assassin qu’a subi Kim Little (incertaine pour le mondial), et les blessures à répétition au genou des deux nouvelles recrues Tabea Kemme et Viktoria Schnaderbeck ainsi que de l’attaquante phare d’Arsenal Danielle Carter.

Little aurait été la plus à même de prendre la place à Nobbs. Deux autres candidates se dégagent : Lia Wälti et Leah Williamson. Cependant, Wälti est déjà dans le XI titulaire et Leah Williamson est absolument nécessaire à la défense des Gunners grâce à sa vitesse pour gérer la profondeur et son immense endurance.

Mais les Gunners ont recruté très récemment (avant la blessure de Nobbs) Janni Arnth-Jensen, défenseure danoise. Joe Montemurro peut donc prendre le pari risqué d’aligner Arnth-Jensen dans son XI titulaire et faire remonter d’un cran Williamson qui est au départ, une numéro 6. Ou bien, changer de configuration tactique en passant de 3 milieux axiales (type 4-3-3) à 2 (type 4-4-2) pour éviter de solliciter son banc, d’une profondeur très faible.

Angleterre :

Malgré que le même problème se pose, les Lionesses devraient remplacer Nobbs plus facilement même si la sélection évolue aussi dans un schéma de jeu à 3 milieux axiales (4-5-1 souvent appelé 4-2-3-1). De nombreuses milieux ont nouvellement été convoquées comme Lucy Stainforth, Georgia Stanway, Melissa Lawley ou encore Keira Walsh.

Phil Neville a déjà titularisé Stainforth en milieu axiale mais aussi en numéro 10. Le profil de la joueuse ne correspond pas à celui d’un milieu relayeuse. Il est évident que celle qui évolue à la pointe de l’attaque avec Birmingham City doit jouer un cran plus haut, soit 10 ou 9.

Georgia Stanway sait défendre mais elle sait surtout attaquer et créer des occasions de but. La pépite de Manchester City a sans aucun doute sa place en milieu offensive, juste derrière l’attaquante.

Ce sont surtout les 2 coéquipières de Stanway en club, à savoir Melissa Lawley et Keira Walsh qui sont les plus capables d’évoluer au poste de Jordan Nobbs. Lawley est un électron libre qui est agile avec le ballon et très dynamique. Elle est également rapide et peut à la fois jouer sur un côté ou dans l’axe. Un cran plus bas, Keira Walsh est la candidate qui se rapproche au plus près de Nobbs. Un style très défensif, plus numéro 6 que 8, mais une joueuse « moteur » qui s’entendrait parfaitement avec Jill Scott, dans une configuration similaire à celle de Manchester City Women FC.

Joueuse à part, Fara Williams, anglaise la plus capée de l’histoire avec 170 sélections a récemment été rappelée en sélection provoquant de nombreuses réactions, notamment sur son âge. Ce serait un coup de vieux pour l’équipe puisque que Williams aura 35 ans en 2019, mais son expérience et son jeu pourraient tout à fait combler la probable absence de Nobbs. Jeunesse ou expérience ? Là sera toute la difficulté du sélectionneur anglais.

22 novembre 2018

Jordan Nobbs : Terrible nouvelle pour Arsenal et l’Angleterre

Ce dimanche 18 novembre, Arsenal s’est imposé 4-0 sur la pelouse d’Everton et confirme son incroyable début de saison. Malheureusement, un match abouti qui tourne au […]
5 novembre 2018

Nikita Parris devient la meilleure buteuse de l’Histoire de la WSL

Le record détenu par la nouvelle recrue de la Juventus, Eniola Aluko, est tombé ce week-end. En inscrivant un doublé pour le compte de la 9e […]
28 octobre 2018

Chelsea lance enfin sa saison

Championnes d’Angleterre et invaincues en championnat l’an dernier, Chelsea a connu un début de saison très compliqué. Heureusement, la défenseure suédoise Magdalena Eriksson, avec sa cape de […]
8 octobre 2018

Ballon d’Or : La liste des 15 nommées

15 nommées mais une seule récompensée …