Du monde en tribunes et du grand spectacle sur le terrain. Oui il est bien question de football féminin.

En cette semaine de trêve internationale masculine, The FA (Football Association) a décidé de faire de ce week-end, celui du football féminin. Tout une promotion a été faite autour de la 6ème journée de FAWSL, qui proposait des affiches savoureuses. La confrontation entre Chelsea et Manchester United, le derby du nord de Londres entre Tottenham et Arsenal, et celui de la Mersey entre Liverpool et Everton étaient au programme. Un hastag (#womensfootballweekend) a été créé pour permettre aux twittos de suivre les exploits liés à cet événement.

Anfield Road et le tout nouveau Tottenham Hotspur Stadium, où évoluent habituellement les équipes masculines ont été réquisitionnés pour les deux derby. Malheureusement pour elles, les deux équipes qui évoluaient à domicile se sont inclinées. Les Hotspurs, promues, ont subi la loi des Gunners, championnes d’Angleterre en titre. Une défaite 0-2 devant une affluence record pour un match de FAWSL (38 262 spectateurs). Le précédent record datait du 7 Septembre 2019 et appartenait à l’Etihad Stadium qui avait accueilli 31 213 spectateurs pour le derby de Manchester.

Alors que le score était de parité à la mi-temps (0-0), c’est l’expérimentée Kim Little qui avait été nommée PFA Player of the year à l’issue de la saison 2012/2013, qui a débloqué le match pour Arsenal avec la manière.

Une victoire des canonnières qui n’empêche cependant pas Manchester City de passer devant Arsenal. Fort d’un succès 5-0 à domicile devant 2 145 spectateurs contre West Ham, les Sky Blues se hissent à la deuxième position du championnat grâce à une différence de but supérieure à celle d’Arsenal.

Dans l’autre derby, Liverpool a été battu par Everton malgré une belle prestation d’ensemble. Les occasions côté Reds n’ont pas manqué mais la justesse dans les derniers gestes a fuit l’équipe entraînée par Victoria Jepson. C’est une faute de main d’Anke Preuß qui a offert le but de la victoire à Everton (45+1′). Rinsola Babajide entrée en cours de match à la 58ème, a tenté par tous les moyens de ramener son équipe à hauteur sans y parvenir. La Française Maeva Clemaron a pris part à cette rencontre disputée devant 23 500 spectateurs en entrant en jeu à la 63ème minute de jeu. Défait lors de ce tout premier derby de la Mersey, Liverpool reste bon dernier de FAWSL avec un seul point pris en 6 matchs. La situation de l’ancien club de Shanice van de Sanden, de Lucy Bronze ou encore d’Alex Greenwood paraît très inquiétante.

Deux autres mythiques clubs anglais ont vu leur section féminine s’affronter pour la toute première fois. Chelsea, leader du championnat a pris l’ascendant sur Manchester United mais n’ont pas été très dangereuses devant le but. Seule une frappe de Ramona Bachmann bien servie par Ji So-Yun (24′) mais repoussé par Mary Earps, et une tête de Millie Bright sur le corner suivant ont donné des raisons aux 4 790 spectateurs (record pour un match de Chelsea à domicile) de s’extasier. Les Red Devilettes ont eu quelques opportunités notamment par Jackie Groenen qui a trouvé le petit filet (8′), puis par la jeune Lauren James 18 ans qui double-crochetait Bright et obligeait Maren Mjelde à se jeter devant sa ligne pour empêcher le but (40′). Coaching gagnant pour Emma Hayes qui a fait entrer Fran Kirby à la place de Guro Reiten à la 63ème minute. 2 minutes après son entrée, Kirby a obtenu un penalty qu’a transformé Mjelde d’une frappe croisée. United a cru à l’égalisation sur la reprise d’Ella Toone qui s’est écrasée sur la barre transversale (83′). Chelsea a assuré le minimum syndical et conserve la tête du championnat avec 16 points engrangés sur 18 possibles.

Tous les résultats de la 6ème journée de FAWSL
Le classement de FAWSL actualisé

Le #womensfootballweekend a été une vraie réussite et a vu un record d’affluence être battu. Cheers to that !

17 novembre 2019

#WomensFootballWeekEnd : Le championnat anglais en fête !

Du monde en tribunes et du grand spectacle sur le terrain. Oui il est bien question de football féminin.
15 novembre 2019

Samantha Kerr signe à Chelsea pour un contrat record

C’est désormais officiel, la superstar australienne débarque en Europe ! À 26 ans, Sam Kerr s’est engagée jusqu’en 2022 avec les Blues mais ne pourra jouer […]
24 octobre 2019

Liverpool recevra Everton à Anfield !

Liverpool était, avant le début de cette saison, le dernier club à faire jouer son équipe féminine dans son stade, à l’occasion de la demi-finale de […]
18 octobre 2019

Samantha Kerr va rejoindre l’Europe : le PSG et l’OL parmi les favoris

L’attaquante triple meilleure buteuse de NWSL en titre (18 buts cette saison régulière) ne retournera pas en Australie pour découvrir l’Europe. 3 clubs sont en tête […]