Deux clubs, deux vitesses mais un objectif commun : Se renforcer.

Lors du mercato hivernal, chaque club est à la recherche de bonnes affaires pour améliorer son effectif afin de finir la saison en trombe. Des ajustements qui rendent chaque année le mois de Janvier très mouvementé. De l’autre côté de Pyrénées, le FC Barcelone et le Málaga CF Femenino ont profité des dernières heures du mercato pour conclure des transferts.

FC Barcelone : Passer devant l’Atlético

Deuxième de Liga Iberdrola, le Barça cherche à passer devant l’Atlético Madrid leader avec trois points de plus. Dans cet objectif, les Blaugrana se sont offerts en prêt Asisat Oshoala, joueuse Nigériane de 24 ans. Elle évoluait jusque-là au Dalian QuanJian, club chinois où jouait Sole Jaimes avant de rejoindre l’OL et où joue toujours l’ancienne parisienne Cristiane. Nommée à trois reprises, meilleure joueuse africaine de l’année (2014, 2016, 2017) Oshoala a fortement contribué au succès des Super Falcons à la Coupe d’Afrique en Novembre-Décembre dernier. La puissante joueuse d’un mètre soixante-treize, a déjà évolué en Europe par le passé. Tout d’abord à Liverpool en 2015 puis à Arsenal en 2016 avant de s’envoler pour la Chine.

Asisat Oshoala en compagnie de Sadio Mane, Mohamed Salah et Pierre-Emerick Aubameyang

C’est évidemment un des meilleurs clubs de la planète. L’équipe a une grande histoire et une mentalité de jeu magnifique. » a-t-elle annoncé lors de sa signature.

Oshoala portera à Barcelone le n°20 et retrouvera Victoria Losada qu’elle a côtoyé à Arsenal :

Je suis excitée à l’idée de rejouer avec Vicky Losada. C’est une très grand milieu de terrain, qui possède en elle beaucoup d’énergie et dotée d’une grande technique. Mon but est de renforcer l’équipe, l’aider à gagner et écrire l’histoire. C’est une opportunité fantastique, je suis sûre que de belles choses vont se passer ici.

Málaga CF : Se sauver de la relégation à tout prix

Avant-dernier, Málaga doit se sauver d’une relégation qui aurait des conséquences désastreuses sur le club (départ de joueuses, baisse considérable du budget réservé à la section féminine etc…). Pour cela le Málaga Club Futbol Femenino a employé les grands moyens durant la période des transferts. Ce n’est pas une, ni deux, mais trois joueuses qui sont arrivées à la rescousse. Bassira Toure, Ode Fulutudilu et la star camerounaise Gaëlle Enganamouit.

Bassira Toure arrive tout droit du Mali et de son club l’AS Mande, un des clubs phares de ce pays sur la scène nationale. Elle figure dans l’équipe type de la CAN 2018 au poste d’ailière gauche.

La Sud-Africaine, Ode Fulutudilu (28 ans) débarque elle du Oulu NS, club Finlandais. Celle qui a déjà participé à une séance d’entrainement avec sa nouvelle équipe s’est exprimée :

C’est très intense, le coach cherche à tirer le meilleur de nous. Il nous soutient et nous demande toujours de donner le meilleur de nous-même. Je suis très heureuse d’être ici, de jouer dans cette équipe très professionnelle. Je suis impatiente de me battre pour cette équipe et de jouer avec le reste des filles.

Gaëlle Enganamouit, arrive elle à Málaga en provenance de Avaldsnes (Norvège) où elle a inscrit 5 buts en 20 apparitions toutes compétitions confondues. La joueuse africaine de l’année 2015, a vécu une Coupe d’Afrique plus que difficile après avoir vu son domicile être attaqué par des « supporters » en colère suite à l’élimination des lionnes indomptables en demi-finale. Malgré la tension qui régnait autour de l’équipe, le Cameroun s’est tout de même qualifié pour la Coupe du Monde en finissant 3ème de cette CAN. Gaëlle aura donc l’opportunité de disputer cet été sa seconde CDM après celle de 2015 au Canada. La flamme jaune du Cameroun aura du haut de ses 26 ans la lourde responsabilité de porter le club Espagnol et de le maintenir dans l’élite.

Une bonne nouvelle pour le football africain qui attire de plus en plus l’œil des recruteurs européens.

1 février 2019

Le FC Barcelone et Málaga misent sur des joueuses africaines

Deux clubs, deux vitesses mais un objectif commun : Se renforcer.
31 janvier 2019

Historique : 48 121 spectateurs pour un match de football féminin !

Un record d’Europe plein de promesses à quatre mois du Mondial.
24 janvier 2019

Une française parmi les joueuses offensives les plus prolifiques d’Europe

À l’échelle européenne, ces femmes se classent tout en haut. Parmi elles, une française mais deux joueuses de D1 Féminine.
7 septembre 2018

Wilfried Zaha allonge les biftons… Pour les féminines !

Tout simplement le genre d’histoire que l’on aimerait entendre plus souvent…