L’équipe de France Féminine de football continue sa préparation à la Coupe du Monde, prochain arrêt : Allemagne et Uruguay.

Corinne Diacre a ce Mercredi dévoilé la liste des 23 joueuses convoquées pour le rassemblement, qui verra les bleues affronter l’Allemagne et l’Uruguay les 28 Février et 4 Mars prochains respectivement à Laval et à Tours. Chaque liste devient de plus en plus importante puisque l’on se rapproche peu à peu de la liste finale. En effet, il s’agit ici de l’antépénultième rassemblement avant le début de la plus prestigieuse des compétitions.

  • Stabilité chez les gardiennes

Déjà convoquées lors des 2 derniers rassemblements, Pauline Peyraud-Magnin, Solène Durand et Sarah Bouhaddi figurent à nouveau dans la liste. Appelée pour la dernière fois en Octobre 2018, Karima Benameur semble désormais être en position d’outsider et va devoir impressionner pour retrouver sa place dans le trio. Pourquoi ne pas commencer ce soir contre l’Olympique Lyonnais ?

  • Retour de Sarr

Performante avec Lille, Ouleymata Sarr fait son retour en équipe de France après une blessure qui l’avait tenu à l’écart de Clairefontaine depuis le mois de Septembre 2018. Son retour vient palier l’absence d’Eugénie Le Sommer blessée aux quadriceps déjà absente du groupe lyonnais lors du dernier match contre le LOSC et également absente ce soir contre le Paris FC.

  • L’ASJ Soyaux Charente enfin représenté

Pour la première fois depuis la nomination de Corinne Diacre au poste de sélectionneure, une joueuse de l’ASJ Soyaux est appelée en équipe de France A. La défenseure latérale (pouvant également évoluer dans l’axe), Hawa Cissoko est l’heureuse élue. Jusque-là souvent convoquée en équipe de France B depuis son transfert de Marseille à Soyaux, Hawa a tout à prouver chez les A mais surtout tout à gagner si du temps de jeu lui est accordé.

  • Le cas Périsset

Présente lors des 6 derniers rassemblements Eve Périsset a du tomber des nues en ne voyant pas son nom apparaître dans la liste. Suite à sa prise de fonctions le 30 Août 2017, Diacre a mis 7 mois avant de convoquer la parisienne. Depuis elle a connu 6 rassemblements consécutifs certes, mais avec un temps de jeu extrêmement limité sous le maillot tricolore. La joueuse du Paris Saint-Germain formée à Lyon n’a disputé que 120 minutes lors de ces 6 rassemblements en question lors desquelles l’équipe de France a joué 10 matchs. Soit 120 minutes sur 900 possibles. Second choix derrière Marion Torrent, Eve Périsset ne semble pas avoir les faveurs de sa sélectionneure et se retrouve à quelques mois de la compétition hors liste des 23, une première depuis plus d’un an alors qu’elle ne souffre d’aucun pépin physique à notre connaissance. Affaire à suivre…

À 107 jours du commencement de la compétition la plus importante de leur vie, les françaises continuent de se battre pour figurer dans les 23, les places sont chères, tout le monde veut en être mais seules 23 d’entre-elles seront désignées pour représenter le pays à la Coupe du Monde. Les jours, semaines, et mois à venir seront décisifs.

20 février 2019

Équipe de France : La liste des 23 pour affronter l’Allemagne et l’Uruguay

L’équipe de France Féminine de football continue sa préparation à la Coupe du Monde, prochain arrêt : Allemagne et Uruguay.
18 février 2019

D1F : 17ème journée

17/22, L’épilogue de la saison de D1 Féminine se rapproche mais le suspens n’a toujours pas dit son dernier mot.
13 février 2019

La finale de la Coupe de France à Gaston-Petit

La nouvelle est tombée à la suite du tirage au sort des demi-finales de Coupe de France, la finale se jouera au stade Gaston-Petit.
11 février 2019

AOK Stadion : Les supporters de Wolfsburg déjà prêts à recevoir l’OL !

Le quart de finale contre le PSG désormais derrière, le prochain très grand rendez-vous de l’OL se nomme Wolfsburg. Et la réception du quintuple champion d’Europe […]