Au Soudan, un championnat de foot féminin a été lancé comme prévu par Mirvat Hussein et c’est Historique. La responsable de la fédération soudanaise en charge du football féminin, déclarait à l’AFP le 21 août dernier :

« La ligue féminine de football débutera lors de la première semaine de septembre. »

Le tout premier match de ce championnat, qui s’est déroulé le lundi 30 Septembre dernier, a vu s’opposer Tahadi à Difaa. Un match Historique qui s’est disputé au stade de Karthoum (capitale du Soudan) sous les yeux des diplomates soudanais et étrangers ainsi que ceux de la ministre des sports, Wala Essam. Les joueuses ont été applaudies par les supporters qui n’ont cessé de scander « Pouvoir civil » dans les tribunes.

21 équipes composent ce championnat réparti en 4 groupes de cinq équipes (six pour celui de Cadoucli). Les 4 villes qui auront le privilège d’accueillir les rencontres sont : Madani (est), Al-Obeid (centre), Kadugli (sud) et Kharthoum (centre-est). Ce championnat a pour objectif de bâtir une équipe nationale pour à terme la faire concourir sur la scène Internationale.
Il faut savoir que sans la destitution du général Omar Al-Bachir, provoquée sous la pression de la rue en avril 2019, ce championnat n’aurait jamais vu le jour. En effet, il y’a un an, une ligue féminine aurait été difficile à envisager, pour la joueuse Rayan Ibrahim Rajab, âgée de 22 ans.

« Dans le passé, il était difficile pour les femmes de jouer au football, de nombreuses difficultés ont empêché les femmes de participer. Maintenant, tout le monde cherche à construire une nouvelle réalité et à de nouvelles ambitions ».

Rayan Ibrahim Rajab au journal Le Monde

Si depuis 1983, la loi Islamique bridait le Soudan dans le développement de la discipline, il n’était pas interdit pour les femmes de pratiquer ce sport. Pour cause, la mise à l’écart du football féminin a été accentuée par le manque de financement, d’infrastructures, d’équipements, de la méfiance envers les autorités et des critiques des membres des familles de certaines joueuses qui voyaient le foot comme un sport uniquement de garçons.

« Avant la révolution au Soudan, mon plan était d’aller à l’étranger pour jouer, mais maintenant je peux jouer sur ma terre natale »

Asma Abubakr, joueuse de Tahadi.

Comme un symbole du changement en marche, l’annonce de la création du championnat féminin a été faite le même jour que l’investiture du Conseil souverain du Soudan soit le 21 août 2019. Une investiture qui a remplacé le Conseil militaire de transition, au pouvoir depuis le renversement du président Omar Al-Bachir, après 30 ans de règne. Une date historique pour le pays, qui n’est désormais plus exclusivement dirigé par des militaires, pour la première fois en trois décennies.

Le Soudan est le cofondateur de la Confédération Africaine de Football (CAF) avec l’Éthiopie, l’Égypte et l’Afrique du Sud. Il est également membre de la FIFA depuis 1948. Ce pays qui n’a pas été un précurseur de foot féminin en Afrique compte tout de même des pionnières à l’image de Salma Almajidi, première femme à entraîner une équipe masculine. Elle s’est passionnée pour le foot lors des entrainements de son frère, et c’est en discutant avec le coach qu’elle a fini par travailler avec lui. Sara Edward, quant à elle, avait fondé une équipe féminine en 2015 et avait suivi une formation à l’étranger pour entraîner. Son équipe s’appelait alors « Le Défi », en référence à tous les obstacles qu’il fallait surmonter au quotidien.

Voilà une excellente nouvelle et concrète pour le développement du football féminin. Alors que d’autres avancées sociales sont à prévoir au Soudan, il est agréable de savoir que les filles passionnées de football ont la possibilité de s’épanouir ballon au pied et non juste de rêver de pouvoir le faire. Dans un Pays en pleine transition sociale, si la place du ballon rond au féminin tient une importance telle, cela ne peut être que bon signe pour la suite du football Soudanais voire donner des idées à d’autres pays.

10 octobre 2019

Historique : Le Soudan a lancé un championnat de football féminin

Au Soudan, un championnat de foot féminin a été lancé comme prévu par Mirvat Hussein et c’est Historique. La responsable de la fédération soudanaise en charge […]
29 septembre 2019

Classement FIFA : La Suède sèche l’Angleterre, le Japon tacle le Brésil, la France s’en sort bien

Deux mois après le premier classement post Coupe Du Monde révélé le 15 juillet dernier, la FIFA vient d’actualiser le tableau. Si seulement deux changements sont […]
27 septembre 2019

Victimes de sexisme, 86 joueuses quittent leur club

Alors que la France connaît un essor du nombre de ses licenciées suite à la Coupe du Monde, 86 joueuses du FC Saint-Sulpice manifestent leur mécontentement. […]
11 septembre 2019

BDWE : Sarah Zahot a tiré droit au but pour l’OM

Cette saison, nous débutons une nouvelle rubrique destinée à élire le But Du Week-End ainsi que l’Arrêt Du Week-End de chaque journée de D1 Arkema. Après […]