Stephanie Frappart nommée chevalier du Mérite National
5 décembre 2019
ADWE : Bouhaddi concentrée, clean-sheet assuré !
6 décembre 2019

Face aux Parisiennes, Naomie Feller a étincelé grâce à ses jambes de feu et a signé le plus beau But Du Week-End de la journée 10. Elle est la deuxième Rémoise à remporter cette distinction après Mélissa Gomes, élue lors de la 3ème journée grâce à son but face à l’OM. Feller succède à Desire Oparanozie qui avait inscrit le BDWE de la Journée 9, et devient la première joueuse depuis cette même Oparanozie (2016/2017) à parvenir à marquer contre l’Olympique Lyonnais et le Paris-Saint-Germain lors de la même saison.

Trouvée dans le rond central, la joueuse de 18 ans part seule balle aux pieds. Sa pointe de vitesse, lui permet de se débarrasser rapidement d’Irène Paredes, résignée après l’accélération de son adversaire. Flashée à 30km/h, elle résiste au duel proposé par Paulina Dudek et envoie l’internationale polonaise au tapis. Mais le plus dur reste à faire ; parvenir à tromper Christiane Endler dans un angle assez fermé. Avec un sang-froid et une lucidité remarquable, la championne d’Europe U19 croise sa frappe qui finit dans le petit filet opposé. Une frappe trop puissante pour la portière chilienne qui ne parvient pas à détourner le ballon. Feller ouvre le score et marque ainsi son troisième but de la saison. Malheureusement pour le Stade de Reims, ce but ne suffit pas pour empocher les trois points (défaite 1-3).

Suspendue, Feller ne pourra pas réitérer sa performance demain contre le FC Girondins de Bordeaux (3ème). Qui lui succédera lors de la 11ème journée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :