France – Serbie, Tops/Flops : Les Bleues ont eu tout bon
10 novembre 2019
L’Allemagne a pris d’assaut le Top !
10 novembre 2019

L’Equipe de France, vainqueure au Kazakhstan (3-0) pour son premier match de qualification recevait la Serbie, également victorieuse 3-0 au Kazakhstan et 6-0 en Macédoine du Nord. A Bordeaux, nos Bleues restent plus que jamais dans la course pour la qualification à l’Euro 2021.

Corine Diacre opérait un changement par rapport au match face au Kazakhs à savoir la titularisation de Kenza Dali tandis qu’Eugénie Le Sommer était blessée.

L’opposition débutait sur les chapeaux de roue en faveur de nos tricolores. Amel Majri récupérait le ballon et obtenait un coup-franc dangereux ; Kenza Dali tirait dans le mur (2’). S’e suivait une récupération de Grace Geyoro qui frappait sur la gardienne. Le milieu de terrain prenait d’ores et déjà l’ascendant dès la 3ème minute. Geyoro Servait ensuite Valérie Gauvin qui échouait sur la gardienne (5’).

A la 5ème minute, Delphine Cascarino débordait puis servait Majri en retrait qui, d’un plat du pied, ouvrait le score. Bis repetita à la 12ème minute. 2-0 et un départ en fanfare pour nos Bleues.

Les occasions se succédaient pour l’équipe de France – que ce soit sur les ailes avec Marion Torrent, Sakina Karchaoui (10’) en direction de Gauvin ou dans l’axe avec Charlotte Bilbaut qui frappait à côté (18’) ou Geyoro qui réalisait une première période remarquable avec de multiples récupérations dans le milieu de terrain (25’, 27’…). Une demi-heure certes française, mais les Serbes faillissaient de peu à la réduction du score lorsque Jelena Čanković ratait son duel face à Sarah Bouhaddi à la 29ème minute de jeu après une perte de balle de Geyoro. Un arrêt décisif de la portière française, puisque que 2 minutes plus tard, la même Geyoro s’est subimement ratrappée avec reprise de volée de l’extérieur en angle fermé – second poteau Geyoro ! Un mental d’acier qui n’a pas laissé la place au doute et a remis la France dans le bon chemin.

Les visiteuses parvenaient à trouver des espaces dans la défense française et se créaient quelques occasions à l’image de la frappe au-dessus de Dejana Stefanović (36’). L’Equipe de France, manquait de peu de creuser l’écart juste avant la mi-temps après une interception de Wendie Renard qui lançait Gauvin en profondeur mais cette dernière contrée. Une première période bleue sur le score de 3-0.

Gauvin cédait sa place à Marie-Antoinette Katoto dès la reprise. La Parisienne répondait présente dès son entrée avec une occasion de but à la 50ème minute sur une passe en profondeur de Dali. Elle trouvait le chemin du but 2 minutes plus tard après un centre de Majri : sa première tête était repoussée par la portière serbe mais Katoto faisait le travail en renard des buts. 4-0.

Mais les Bleues n’étaient pas à l’abri d’une occasion serbe, notamment une perte de balle de Charlotte Bilbaut qui offrait une opportunité à Stefanović, heureusement au-dessus du but de Bouhaddi (54’). La milieu héritait d’un carton jaune à la 57ème minute pour un tacle dangereux sur Allegra Poljak.

Corine Diacre opérait son deuxième changement, la sortie de Dali pour l’entrée de Gaëtane Thiney (62’).

Majri réalisait un match historique et s’offrait un premier triplé en équipe de France, son deuxième but du pied droit dans cette rencontre. La Lyonnaise devançait son adversaire directe sur un centre de Thiney et battait la gardienne d’une frappe enroulée, à la 63ème minute. 5-0.

La Bordelaise Viviane Asseyi faisait son entrée à la place de Bilbaut (69’).

Cascarino éliminait 3 défenseures sur une superbe passe pour Thiney qui trouvait la tête d’Asseyi repoussée par la gardienne. Katoto était sur le coup mais fuyait le cadre (80’).

En fin de rencontre, les Bleues tentaient deux coup-francs joués à 2 pour une frappe tendue au sol. Une première tentative de Renard échouait dans les gants de Milica Kostić. Mais le second essai était le bon : une frappe de Griedge Mbock repoussée par la portière mais Asseyi avait suivi et inscrit, à domicile, le sixième but de l’équipe de France (90+3’).

Au terme d’une rencontre aboutie avec un cleansheet à la clé, nos Bleues comptent désormais 6 points après deux matchs et sont 2èmes du groupe G derrière l’Autriche qui a joué 3 matchs. Prochains rendez-vous les 10 et 14 avril 2020 face à la Macédoine du Nord avant d’affronter Autrichiennes dans une rencontre décisive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :