UWCL, huitièmes de finale aller : Des buts, des buts et encore des buts !
16 octobre 2019
Samantha Kerr va rejoindre l’Europe : le PSG et l’OL parmi les favoris
18 octobre 2019

Le plus grand club de football féminin d’Europe vient de franchir un nouveau pallier.

L’histoire européenne de l’Olympique Lyonnais féminin a débuté le 9 Août 2007. C’est par une victoire 12-0 contre le club Slovaque du Slovan Duslo Šaľa que l’OL s’est présenté à l’Europe lors d’un match de tour préliminaire. La première buteuse de l’histoire du club en UEFA Women’s Champions League n’est autre que Camille Abily qui avait marqué ce jour-là, dès la 7ème minute de jeu. Hier, c’est son 100ème match de coupe d’Europe que l’OL a disputé. Opposées au Fortuna Hjørring, les fenottes n’ont pas manqué leur rendez-vous en s’imposant 0-4 au Danemark. Déjà présente dans le onze de départ contre le Slovan Duslo il y a 12 ans de cela, Wendie Renard est l’unique joueuse a avoir disputé le 1er et le 100ème match de l’OL en Ligue Des Championnes. Avec 85 parties disputées sur les 100 de son club, WR3 est la joueuse la plus capée de la compétition. Elle comptabilise à elle seule plus de rencontres de Ligue Des Championnes qu’Arsenal qui est le deuxième club a avoir joué le plus de matchs européens (82).

Les débuts de l’OL en Coupe d’Europe avec Simone, Katia, Renard, Georges, Lepailleur, Mainguy, Necib, Cruz, Bompastor, Abily & Thomis.

Des records…

Entre ce premier et ce centième match : 6 sacres de championnes d’Europe dont 4 consécutifs entre 2016 et 2019. Deux énormes records qui font de l’ombre à d’autres puisque que l’OL détient également le nombre de buts marqués dans la compétition (379), le nombre de matchs disputés (100) et remportés (78) ainsi que le nombre de finales jouées (8). En 2012 à Munich, l’OL a fait parti de l’affiche qui a créé la plus forte affluence de l’histoire de l’UWCL avec 50 212 spectateurs massés à l’Olympiastadion pour voir les Rhodaniennes en découdre avec Francfort (victoire de l’OL 2-0). Hier, une lyonnaise est entrée également dans l’histoire. Ada Hegerberg a ajouté son nom à côté de celui de l’Allemande Anja Mittag. La Ballon d’Or, a inscrit ses 50ème et 51ème but en Ligue des Championnes et égale ainsi Mittag qui détenait jusqu’ici seule le record de buts dans la compétition (51).

© Photo by Ferenc Isza / AFP

… Qui n’appartiennent pas tous à l’OL.

Aussi géant que puisse être l’Olympique Lyonnais sur la scène européenne, certains records lui échappe encore. C’est le cas du nombre de victoires consécutives qui appartient à Umeå (14 victoires), alors que l’OL n’a jamais réussi à remporter plus de 11 matchs de suite en UWCL. Umeå est d’ailleurs parvenu à réaliser une campagne de LDC parfaite, c’est-à-dire avec 100% de victoires (9 victoires en 9 matchs en 2003/2004). L’OL n’y ait encore jamais parvenu. La plus grosse gifle de l’histoire de la Ligue Des Championnes a été infligée le 12 Août 2012 par l’Apollon Limassol (club chypriote) au Ada Velipojë (club albanais). Le score ? 21-0. L’OL arrive second dans cette catégorie avec son 12-0 de 2007.

Les mots manquent pour définir la grandeur de l’Olympique Lyonnais sur la scène européenne. Si trois, quatre records lui échappe encore, nulle doute que le club a marqué son temps. Aux vues de ses ambitions, et de la pléiade de talents qui compose son effectif, l’OL n’a pas fini d’être gigantesque.

2 Comments

  1. Bansard Adeline dit :

    La gardienne sur la photo du 1er match n’est pas Pons mais Emeline Mainguy ^^ merci pour votre travail pour l’actualité du foot féminin et sa promotion cordialement

    • Landry Djoko dit :

      Effectivement, Pons a disputé le 1er match mais sur cette photo (qui n’est pas celle du tout premier match), c’est bien Mainguy. Merci pour la petite correction. Et merci de nous suivre aussi attentivement Adeline !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :