Équipe de France U23 : 24 joueuses convoquées pour un stage à Clairefontaine
27 septembre 2019
D1 Arkema : 4ème journée
30 septembre 2019

Deux mois après le premier classement post Coupe Du Monde révélé le 15 juillet dernier, la FIFA vient d’actualiser le tableau. Si seulement deux changements sont à constater dans le TOP 10, quatre nations font leur entrée dans le classement général tandis qu’une autre le quitte.

Un Top 3 inchangé avec des États-Unis intouchables

Les États-Unis ne gagnent pas de point mais restent logiquement leader du classement FIFA. Une première place qu’ils n’ont plus quitté depuis juin 2017. Si avec 121 points d’avance, au 15 juillet, les Stars and Stripes disposaient du plus grand écart jamais constaté entre deux nations, l’Allemagne qui a conservé sa place de dauphin a cependant réduit l’écart de 5 points. Les Pays-Bas perdent 1 point mais se maintiennent à la troisième position.

La France reste au pied du podium

La France quatrième, gagne 2 points, reste figé au pied du podium mais reprend 11 points d’avance sur le cinquième comparé au précédent classement FIFA où elle n’en comptait que 2.

La Suède passe devant l’Angletterre

La Suède perd 1 point mais chipe la cinquième place à l’Angleterre qui chute, elle, à la sixième position. Seule nation du TOP 10 à avoir progressé depuis le dernier classement, la Suède à égalité de points avec les Lionesses peut remercier l’effectif de Phill Neville qui paye sa série d’1 défaite et 1 nul.

Le Japon sort le Brésil du TOP 10 sans forcer

Alors que le Canada, l’Australie et la Corée du Nord restent respectivement 7ème, 8ème et 9ème, le Brésil paye sa défaite en finale du Torneio Internacional Feminino. Défait aux tirs au but par le Chili, le 1er septembre dernier, le Brésil perd 7 points et quitte pour la première fois le Top 10 du classement FIFA. Placé 10ème au 15 juillet, la Seleçao bascule à la 11ème position, détenue jusque-là par le Japon. La bande de Saki Kumagai qui n’a plus joué depuis son élimination en huitième de finale de la Coupe du Monde, réintègre ainsi le TOP 10 sans forcer et en conservant le même nombre de points. Vraiment sans forcer quand on sait que le Japon c’est 1 victoire dans ses 8 derniers matchs.

Des progressions Historique

Trois nations connaissent leur plus haut rang dans ce nouveau classement FIFA. Il s’agit de la Belgique qui se hisse à la 18ème position, le Chili qui devient 37ème et les Fidji qui deviennent la 68ème meilleure nation mondiale. La plus grande progression en termes de points est attribuée au Botswana qui en a gagné 56 en deux mois. L’Afrique du Sud perd, quant à elle, 53 points et enregistre le plus grand nombre de points perdus dans ce classement. En gagnant 9 places pour atteindre la 110è position, la Zambie enregistre la plus grande progression en terme de places gagnées au classement.

Quatre nations font leur entrée au classement FIFA

Pour la première fois de l’Histoire, la République kirghize, l’Angola, les Comores et l’île Maurice font leur entrée dans le classement. À contrario, l’Afghanistan s’est vu être déclassé en raison de son inactivité prolongée.

le classement FIFA complet est à découvrir : ici

Le prochain classement FIFA connaîtra-t-il plus de bouleversements ? Pour le savoir il va falloir attendre la prochaine actualisation le 13 décembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :