À un mois des playoffs, le classement est toujours aussi indécis mais quelques tendances se dessinent.

Portland et Chicago aux commandes

Les Thorns menées par Christine Sinclair (7 buts, 1 passe décisive) et Midge Purce (6 buts, 1 passe décisive) n’ont perdu que 3 matchs cette saison et se classent premières du classement avec 30 points. La meilleure attaque du championnat est enflammée avec 33 buts inscrits en 17 matchs et a fait des dégâts avec une victoire 5-0 face au Houston Dash, le 25 juillet et une victoire 4-3 face à l’Orlando Pride. Leur dernière sortie au Providence Park a rassemblé 25218 soit la plus grande affluence pour un match de championnat de National Women’s Soccer League !

Samantha Kerr / Chicago Red Stars

Samantha Kerr et les Red Stars sont tout autant efficaces et talonnent les Thorns avec 29 points. L’Australienne continue d’écraser le classement des meilleures buteuses avec 13 buts et 2 passes décisives. Chicago est également en tête du classement des meilleures passeuses avec Yuki Nagasato (5 passes). L’équipe était en très grande forme ces dernières semaines mais s’est fait surprendre par Sky Blue (défaite 2-1), stoppant leur série de 5 victoires consécutives.

Portland et Chicago se sont déjà affrontés deux fois cette saison avec un épique 4-4 puis un victoire 3-0 des Thorns. Leur prochaine opposition sera le 25 août à Portland.

Le North Carolina Courage en pleine gestion

Les championnes de NWSL en titre « ne sont que » 3èmes du classement avec 28 points mais avec un match de retard. La meilleure défense du championnat n’a jamais encaissé plus de 2 buts par match et peut compter sur son attaquante en forme, Kristen Hamilton. Cette dernière, élue joueuse du mois de juillet inscrivait un quadruplé face à Houston. Elle se classe derrière Kerr au classement des buteuses avec 8 buts et 3 passes. Son binôme Lynn Williams s’illsutre également avec 6 buts et 5 passes décisives. Peu de doute pour dire que le NC Courage est l’équipe la plus régulière du championnat et présente dans tous les secteurs.

Kristen Hamilton / NWSL

Le Reign FC, l’Utah Royals FC pour la course aux playoffs

Bien que le Reign FC (4ème, 26 points) semble en bonne position pour se qualifier en playoffs, l’équipe accuse 3 défaites sur les 5 derniers matchs. En cause ? Sans doute, les blessures des deux pièces-maîtresse du Reign, Jess Fishlock (genou) et Megan Rapinoe (tendon d’achille). Tacoma est donc dans une situation des plus compliquées avec 15 buts inscrits soit l’avant-dernière attaque du championnat. Le Reign FC a un match de retard et pourrait retrouver le Top 3 mais leurs adversaires directes sont en pleine forme…

Christen Press / ISI Photos

Utah qui, sans ses mondialistes Christen Press et Kelley O’Hara, sortait d’une série très compliquée de 6 matchs sans victoires s’est relancé avec 2 victoires consécutives sur Sky Blue mais surtout sur le Reign (1-3). Une victoire qui les ramènent à 2 points du Reign. Un rêve d’une première qualification aux play-offs? Utah y croit.

Le Washington Spirit et le Houston Dash dans le ventre mou. Sky Blue loin derrière

Un peu plus bas dans le tableau, le Washington Spirit (7ème, 15 points), compte un match de retard sur les Utah Royals et pourrait s’emparer de la cinquième place du classement. Les retours de Mallory Pugh mais surtout de Rose Lavelle au coté du duo Ashley Hatch / Jordan DiBiasi (8 buts, une passe décisive) pourrait faire gagner au Spirit quelques places au classement.

Le Dash de Houston est certes devant le Washington Spirit mais compte 2 matchs d’avance sur leurs rivales. De plus, les Texanes ont un (gros) coup de moins bien. Avec seulement 3 victoires sur leur 12 derniers matchs, le Dash s’est incliné sévèrement 5-2 face au NC Courage et 5-0 face aux Thorns. Rachel Daly (5 buts) et Kristie Mewis (3 buts) ne pourront pas à elles-seules relancer la mécanique. Car oui, rien ne va plus au Dash, le seul club a n’avoir eu aucune joueuse nommée dans le Onze du mois…

Kailen Sheridan / Diego Diaz, Icon Sportswire

Culminant à 12 points, le Sky Blue FC a la chance d’avoir draftée l’une des meilleures gardiennes du championnat, la canadienne Kailen Sheridan. Elue deux fois dans le Onze du mois, la portière a sauvé plus d’une fois son équipe et le club du New Jersey a remporté ses 2 matchs face aux Red Stars. Défendre c’est bien mais la pire attaque du championnat (12 buts) doit apprendre à marquer. Une dernière note positive, Sky Blue n’est pas dernier et mérite de ne pas l’être.

L’Orlando Pride n’a pas de quoi être fier

Marta / ISI Photos

Que dire de la saison catastrophique de l’Orlando Pride ? Marta, Alex Morgan à la tête de la septième attaque du championnat, mais aussi les mondialistes Ashlyn Harris, Ali Kriger ou encore Shelina Zadorsky maîtresses de la pire défense du championnat avec 32 buts encaissés en 15 matchs ? 2 cartons rouges sur le dernier match face au Dash avec une altercation entre Marta et Daly. Rien ne va plus – ou rien n’est jamais allé – au Pride cette saison….

Le club de Floride vit une épreuve difficile suite à l’annonce du cancer du sein de Toni Pressley et remporter la NWSL est bien la dernière de ses priorités…

Toni Deion Pressley / Orlando Pride

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :