France-Norvège : Une victoire aux forceps
13 juin 2019
Les Bleues explosent une seconde fois l’audience sur TF1
13 juin 2019

Cette deuxième journée de compétition aura eu raison de la Corée du Sud. Tandis que la France assure la qualification à l’issue d’un vrai combat.

NIGERIA 2-0 CORÉE DU SUD

Pour le Nigeria battu 3-0 par la Norvège et la Corée du Sud étriquée 4-0 par la France, la victoire était une question de survie. En opposition pour la première fois en Coupe du Monde le combat aura été poussif des deux côtés. À un point où les joueuses cadres ont eu du mal à exister.

Dès l’entame du match, aucun des deux camps ne prend de risques. Le Nigéria en proie à des approximations techniques n’arrive pas à tenir le ballon. La Corée du Sud n’arrive pas à contourner le dernier rideau, si le ballon circule bien, les offensives ne souffrent d’aucun danger.

Il faut attendre la 10ème minute de jeu pour se délecter de la première occasion. Ebere lancée couloir gauche centre sur la tête d’Oparanozie. La charnière Do-Yeon Kim et Ram trop laxistes voient la tentative de la Nigeriane être contrée par Kim. Le match est peu rythmé, les 22 actrices jouent arrêtées ne laissant que très peu de solutions à la porteuse de balle. Mais alors que les Coréennes commencent à se libérer, le match va connaitre un premier tournant. Sur un long ballon aérien de Chikwelu dans l’axe de la défense Coréenne, en voulant le dégager de volée, Do-Yeon prolonge le ballon dans ses propres buts. La gardienne, Kim Min-Jeong, prise de court ne peut rien faire. Une ouverture du score contre son camp qui débloque trente premières minutes fermés (29ème). La Corée, qui n’a plus rien à perdre, ne recule pas. Lee Mi-Na trouve Jung d’une sublime passe entre la charnière Nigeriane mais Nnadozie a bien anticipé (36ème). Deux minutes plus tard Min rate une occasion de ramener son pays à hauteur. À la suite d’une belle conservation de balle, seule aux 5 mètres, elle choisit la passe en retrait au lieu de tenter sa chance. Le Nigéria se dégage (39ème). La Corée du Sud qui limite ses touches de balle parvient à s’ouvrir des espaces mais les déchets techniques et les mauvais choix annihilent toutes les offensives (42ème). Le Nigeria prend une option à la pause.

À la reprise, le match reprend avec les mêmes actrices et sur le même rythme. La tête boxée d’Oparanozie sur le coup franc d’Ebere rase le haut du montant de Kim. De quoi donner quelques frissons aux 11 252 supporters présents aux Stade des Alpes de Grenoble (50ème). La Corée qui conserve la possession va penser revenir dans la course à la 58ème. À la suite d’une touche, Jang excentrée, côté gauche, tente sa chance en force, le ballon mal repoussé par Nnadozie est repris en une touche par Jung dans les buts vides. L’égalisation est refusée par la VAR pour une position de hors-jeu de deux centimètres. Premier avertissement pour le Nigeria face à une Corée du Sud qui pousse. Le Nigéria recule mais les Sud-Coréennes butent sur le mur vert (64ème puis 65ème). À 20 minutes du terme, les Coréennes sont dernières du groupe A. 5 minutes plus tard, le Nigéria enfonce le clou. Oshoala décevante depuis l’entame du match, va nous offrir un éclair de génie. Okeke récupère le ballon dans l’axe enchaine un grand pont sur Hyun puis sert Oshoala en profondeur. Tout en puissance, l’attaquante Barcelonaise se défait de son vis-à-vis, élimine la gardienne et conclue, excentrée, dans les buts vides (75ème). Le but du break qui va compromettre les chances Sud-Coréennes de revenir.

Le Nigeria a profité d’un coup du sort et d’un coup de génie d’Oshoala pour se relancer dans la course aux huitièmes de finale. Avec une différence de buts de -6, la Corée du Sud qui n’a plus marqué dans ses trois derniers matchs de Coupe du Monde se rapproche de la sortie.

🏟️ Stade des Alpes (Grenoble) : 11 252 spectateurs

⚽️⚽️ Do-Yeon Kim (csc) 83′, Asisat Oshoala 75′ (Nigeria)

Nigeria XI : Nnadozie – Okeke, Ohale, Ebi, Ebere – Uchendu (puis Ayinde 65′), Okbi, Chikwelu – Oshoala (Kanu 83′), Oparanozie ©, Ordega (Imo 80′).

Corée du Sud XI : M J Kim – H R Kim, Hwang, D Y Kim ©, Jang – Kang (So-Dam 76′) , M A Lee (Mi-Ra 56′), Cho (puis Janogy 81′), Ji, G M Lee – Jung (Min-Ji 56′).

FRANCE 2-1 NORVÈGE

==> Le Film de la rencontre et le résumé de tous les buts sont disponibles : ici

🏟️ Allianz Riviera (Nice) : 34 872 spectateurs

⚽️⚽️ Valérie Gauvin 46′, Eugénie Le Sommer 72′

⚽️ Wendie Renard (csc) 54′

France XI : Bouhaddi – Torrent, Mbock, Renard, Majri – Bussaglia, Henry – Diani, Thiney (puis Bilbault 82′), Le Sommer – Gauvin (puis Cascarino 85′).

Norvège XI : Hjelmseth – Moe Wold, Mjelde, Thorisdottir, indettir, Minde – Saevik (puis Utland 76′), Boe Risa (Magnum 90+1), Engen, Reiten – Graham Hansen (puis Wold 86′), Herlovsen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :