Coupe Du Monde, Groupe C : L’Italie crée la sensation, le Brésil sans pression.
9 juin 2019
La fille de Bob Marley a sauvé la sélection Jamaïcaine féminine
10 juin 2019

Après le départ de six joueuses, le débauchage de Jérôme Dauba et son staff puis avoir enregistré deux belles arrivées, Bordeaux continue son marché. Selon Canal plus, Charlotte Bilbault et Estelle Cascarino en Gironde c’est officiel.

Alors qu’un accord de principe avait été trouvé entre Charlotte Bilbault et Bordeaux, le diffuseur des 52 matchs de la Coupe du Monde a confirmé que l’affaire était bouclée. Sentinelle au Paris FC depuis 2015, la Française qui dispute actuellement son premier Mondial à 29 ans va connaître son cinquième club en pro. Après avoir évolué à Soyaux, Yzeure et Montpellier, Charlotte Bilbault quitte le Paris FC (ex-Juvisy) et portera dès la saison prochaine les couleurs marine et blanc.

« Avec plus de 200 matchs de D1 au compteur, la milieu de terrain internationale (16 sélections) apportera son talent, son esprit combatif et son expérience. »

Girondins de Bordeaux
Stade Robert-Bobin (Bondoufle), le 9 décembre 2018. Kadidiatou Diani à la lutte avec Estelle Cascarino (à droite). Crédit image : LP/Icon Sport/Sandra Ruhaut

Également dans les petits papiers du 4ème du championnat de France, Estelle Cascarino, 22 ans, va faire le même voyage que sa coéquipière. La défenseure qui a continué sa formation à l’Olympique Lyonnais à l’âge de 13 ans, s’était engagée avec Juvisy en juin 2016. Après trois saisons sans réelle performance sportive, celle qui a goûté à une première sélection avec l’Équipe de France de Corinne Diacre en 2017, tentera de contenter des objectifs plus ambitieux avec le club de Bordeaux.

Ines Jaurena, annoncée depuis fin mai en Aquitaine, pourrait devenir la troisième Parisienne à plier bagage.

En bouclant ses 3ème et 4ème recrues début juin ainsi que l’arrivée du tacticien Pedro Martinez, les Girondins de Bordeaux confirment cette nouvelle ambition : amener sa section féminine à un niveau supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :