FOOTALENT Épisode 10 : Lena Oberdorf
26 décembre 2018
3 raisons pour lesquelles Katrine Veje a quitté Montpellier
3 janvier 2019

Le mois de Janvier ne fait que commencer et pourtant les clubs s’activent déjà pour renforcer leurs effectifs. Le PSG en manque de solution concrète en cas de blessure de Katoto vient de s’offrir un grand nom lors de ce mercato hivernal qui débute à peine.

Une grande attaquante signe au PSG !

NADIA NADIM

Nadia Nadim & Bruno Cheyrou

Son nom ? Nadia Nadim. Après avoir porté les couleurs de Manchester City l’attaquante s’engage avec le Paris Saint-Germain pour un court contrat de 6 mois jusqu’à la fin de la saison. Ce dernier prendra fin le 30 Juin 2019 s’il n’est pas renouvelé d’ici-là. Elle portera le numéro 10, laissé libre depuis le départ de Jennifer Hermoso pour l’Atlético Madrid.

Je suis très heureuse de rejoindre le Paris Saint-Germain, a déclaré Nadia Nadim lors de sa signature. Le Paris Saint-Germain est un très grand club européen, avec lequel je souhaite remporter de nombreux titres. C’est une équipe avec beaucoup d’ambition et de nombreux talents. Je suis convaincue que je vais trouver ici un cadre parfait pour évoluer au plus haut niveau français et international. ~ Nadia Nadim (via PSG.fr)

 

Nadia Nadim est une très grande attaquante. Nous sommes ravis de pouvoir compter sur elle jusqu’à la fin de saison. C’est une joueuse d’expérience qui nous sera précieuse en vue des échéances qui nous attendent pour cette deuxième partie de saison. Son expérience internationale va donner encore plus d’épaisseur à notre groupe. ~ Bruno Cheyrou, Manager général de la Section féminine du Paris Saint-Germain (via PSG.fr)

 

  • L’histoire extraordinaire d’une fille qui a échappé aux Talibans

Celle qui a fêté hier ses 31 ans, a un des parcours les plus atypiques du football féminin. Née Afghane, la jeune Nadia est devenue Danoise après la fuite de son pays natale. En effet, sa famille a dû quitter l’Afghanistan après l’assassinat du père, général de l’Armée nationale afghane par les Talibans en 2000. Âgée de 12 ans lors de son arrivée au Danemark alors que sa famille tentait de rejoindre l’Angleterre, Nadia doit faire face à une nouvelle culture et à un nouveau monde. Avec le football comme allié, Nadia parvient à s’intégrer en terres Danoises et parvient même à se faire remarquer. Lors d’un petit tournoi régional, dans les gradins, un homme est bluffé par l’habileté et la puissance de frappe de l’adolescente. Il s’appelle Brian Sorenson. Il devient son entraîneur et son mentor. Il aide la famille dans ses démarches administratives pour obtenir des passeports et permet à Nadia d’intégrer un premier club Danois (B52 Aalborg), puis un deuxième (Team Viborg), un troisième qui est son premier club professionnel (IK Skovbakken, 2006-2012) et enfin le reconnu Fortuna Hjørring dans lequel elle passe 3 années et avec lequel elle goûte pour la première fois à la prestigieuse Ligue des champions féminine. Nadia Nadim entre dans l’histoire du Danemark en 2009 en devenant la première étrangère à porter le maillot de la sélection nationale. Elle est depuis régulièrement appelée à représenter le pays et compte aujourd’hui 85 sélections et 29 buts dont un lors de la finale de l’Euro 2017 (victoire des Pays-Bas 4-2 sur le Danemark). Vient ensuite l’aventure américaine, un premier passage au Sky Blue FC le temps d’une saison avant de retrouver le Fortuna Hjørring en prêt pour finalement repartir aux États-Unis pour Portland cette fois-ci le temps de deux saisons (37 apparitions, 15 buts) où elle remporte le championnat en 2017 aux côtés d’Amandine Henry. Depuis Janvier 2018, la Danoise a retrouvé l’Europe à Manchester City. Club dans lequel elle ne parvient pas à s’imposer (15 apparitions, 4 buts), barrée par la montée en puissance des jeunes Stanway (20 ans), Hemp (18 ans), Emslie (24 ans) et de l’arrivée de l’incroyable Caroline Weir (23 ans) en provenance de Liverpool.

À 31 ans, Nadim va apporter de nouvelles options offensives au Paris Saint-Germain. Le club de la capitale ne composait jusque-là dans ce secteur qu’avec de jeunes joueuses. Son expérience acquise lors de ses nombreux voyages dans le monde entier va s’avérer précieuse. Un vrai plus pour l’effectif d’Olivier Echouafni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :