Comme pour la D1 Féminine, l’heure est à la trêve en Frauen Bundesliga, pourtant, Wolfsburg se montre prévoyant et pense déjà au recrutement.

Leader de leur championnat, les Louves réalisent pour l’instant un parcours sans-faute, avec 11 victoires 2 matchs nuls et aucune défaite à leur actif en championnat. Et un ¼ de finale de Ligue des Champions féminine explosif qui se profile contre l’Olympique Lyonnais en Mars 2019. Tous les voyants sont au vert pour le champion d’Allemagne en titre, néanmoins, le meilleur club allemand de la dernière décennie recherche constamment le progrès. Ceci est la marque des grands clubs, être premier c’est bien. Faire en sorte de le rester, c’est mieux. C’est pourquoi, l’équipe entraînée par Stephan Lerch vient d’ores et déjà d’enregistrer une nouvelle recrue pour l’été 2019 en la personne d’Ingrid Syrstad Engen jusque-là joueuse du LSK Kvinner (Norvège).

Milieu de terrain de 22 ans, Ingrid S. Engen s’est engagé en faveur du VFL Wolfsburg dès cet hiver. Mais l’internationale Norvégienne (10 sélections) que nous devrions retrouver en France pour la Coupe du monde ne rejoindra les Louves qu’après cette dernière l’été prochain. En effet, l’ancienne joueuse du SK Trondheims-Ørn (2014-2017) récemment acquise par le vice-champion d’Europe, sera prêtée à son club actuel le LSK Kvinner, champion de Norvège, et toujours en lice en Ligue des Champions. Engen finira la saison avec le LSK et affrontera donc le FC Barcelone de Kheira Hamraoui en Mars prochain à l’occasion des ¼ de finale d’UWCL. Une opportunité pour les observateurs que nous sommes de scruter avec attention ses prestations dans des rencontres de haut-niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :