C’est la trêve ! Place aux vacances et au repos. Mais c’est surtout le bon moment pour nous d’effectuer un bilan de cette première partie de saison de D1 Féminine. Quelles joueuses ont excellé, impressionné et dépassé les attentes ?

À la rédac’ de PiedsCarrés-Féminin, nous nous sommes penchés sur la question, et avons décidé d’élire le 11 type de la mi-saison. Mi-saison étant mis en italique car la trêve intervient après 14 journées (sur 22) ce qui ne constitue pas tout à fait la moitié de la saison. Voici le résultat de notre concertation :

D1F : Le XI Type de la « mi-saison » de PiedsCarrés-Féminin

FORMATION 3-4-3

  • Gardienne (1)

Jeune, explosive, déterminée et déterminante… Élisa Launay (21 ans) est la gardienne qui a le plus marqué nos esprits. Elle qui évolue au LOSC, est l’une des gardiennes qui effectue le plus d’arrêts chaque week-end. Lille concède beaucoup de tirs et ne possède que la 9ème meilleure défense du championnat (29 buts encaissés en 14 matchs). Sans sa portière « en Nord » le total pourrait être bien plus élevé. Mais pourra-t-elle se montrer décisive au point d’éviter la relégation aux lilloises actuellement proches de la zone rouge ?

  • Défenseures Centrales (3)

Wendie Renard, Griedge Mbock et Julie Debever constituent notre défense pour cette première partie de saison. Les plus assidus d’entre vous, se rappellent avoir déjà vu évoluer ces trois défenseures expérimentées ensemble, le 05 Octobre dernier lors de France-Australie à Geoffroy-Guichard. Les trois joueuses, comptabilisent une passe décisive et une multitude d’interceptions qui font d’elles des joueuses unanimement désignées à la rédaction. Julie apporte toute son expérience à ses jeunes co-équipières guingampaises et leur permet d’évoluer avec sérénité, là où Griedge dépasse les attentes à Lyon en s’affirmant comme une cadre de l’effectif à seulement 23 ans. De son côté Wendie confirme une saison de plus (sa 12ème au plus haut niveau) que le travail acharné et la rigueur payent. Celle qui est considérée par beaucoup comme étant la meilleure défenseure du monde, comptabilise en prime 5 buts.

  • Milieux axiales (2) et joueuses de couloirs (2)

Shuang Wang et Saki Kumagai sont nos choix pour contrôler le milieu de terrain. La japonaise à vocation défensive (1 but) à mis tout le monde d’accord chez PiedsCarrés-Féminin. Un onze type sans elle n’était absolument pas envisageable. À côté d’elle, une joueuse à vocation plus offensive dotée d’une technique à rendre la plupart d’entre nous jaloux. La chinoise Wang totalise 4 buts et 6 passes décisives, costaud pour une première mi-saison en France. L’animation des couloirs est laissée entre les mains des lyonnaises Lucy Bronze (1 but, 1 passe décisive) et Amel Majri (8 buts, 7 passes décisives), deux expertes en la matière. L’une est increvable et en capacité de jouer 120 minutes à haute intensité, l’autre est tout simplement la joueuse la plus technique de D1 Féminine. Difficile voir impossible de trouver mieux pour exercer ce rôle là dans notre championnat.

  • Attaquantes (3)

Accrochez-vous bien ça décoiffe ! Le trio offensif qui arrive cumule un total de 39 buts. C’est plus que Metz (12), Rodez (10) et Lille (10) réunis qui capitalisent 32 buts à eux trois. Le choix de ces trois joueuses n’a suggéré aucun débat au sein de l’équipe. Chacune, possède une statistique particulière qui fait d’elle une incontournable de notre XI. La première joueuse de ce trio est la plus complète de D1F dans ce secteur. Autant buteuse que passeuse, Kadidiatou Diani, car c’est bien d’elle que l’on parle, combine 9 buts (3ème meilleur total de D1) et 9 passes décisives (n°1 en D1 dans ce registre). On reste du côté du Paris Saint-Germain pour la deuxième joueuse à composer ce trio. Il s’agit de la meilleure buteuse de ce championnat, à savoir Marie-Antoinette Katoto (15 buts) sans qui ce XI-Type n’aurait pas eu de sens. La troisième, tout le monde la connaît. Encore plus depuis le 03 Décembre et son prestigieux Ballon d’Or. Nous parlons évidemment d’Ada Hegerberg. Ballon d’Or certes, mais surtout joueuse la plus décisive sur cette première partie de saison avec 15 buts & 6 passes décisives. L’internationale Norvégienne a été décisive à 21 reprises cette saison. C’est plus que n’importe quelle joueuse.

  • Banc (5)

Solène Durand (EAG), Perle Morroni (PSG), Amandine Henry (OL), Gaëtane Thiney (PFC) et Linda Sällström (PFC) sont les cinq joueuses que nous avons désigné pour figurer dans notre équipe en tant que remplaçantes. Certaines comme Durand & Henry ont créé des débats animés dans au sein de la rédac’ entre celles qui voulaient les mettre titulaires et ceux qui leur préféraient une place sur le banc. Promis aucune rédactrice n’a été agressée durant ces délibérations, les joutes sont restées exclusivement verbales. Pour les autres, Sällström, Morroni et Thiney leur place sur le banc faisaient moins débat malgré d’excellentes prestations individuelles de la part de chacune. 9 buts pour la Finlandaise, 4 buts et 5 passes décisives pour Tatane et des prestations de haut niveau pour Perle difficilement quantifiables par des chiffres bien qu’on lui attribue tout de même 3 passes décisives.

  • Coach

Frédéric Biancalani (EAG), que nous avons eu la chance d’interviewer à l’issue de PSG-Guingamp (28/10/2018) est le coach qui nous a le plus fait forte impression. Grace à son travail, l’En Avant Guingamp se classe 7ème. Sa volonté de créer du jeu et causer des problèmes à ses adversaires quel que soient leurs noms a été remarqué. Guingamp est joueur et c’est d’ailleurs l’équipe (hors PSG) qui a le plus mis en difficulté l’OL lors du match aller à Guingamp (défaite 3-0 de l’EAG). Mais également celle qui a le plus embêté le PSG en dehors de l’OL (défaite 1-0, à Paris). La trêve tombe à pic pour son équipe qui commençait sérieusement à fatiguer ces dernières semaines (5 matchs sans victoire). Ses qualités d’entraîneur et la qualité de son groupe devraient leurs permettre de redresser la barre dès la reprise du championnat avec un déplacement à Metz le 12 Janvier 2019.

Vous aussi, constituez votre onze type de la première partie de saison et mettez-le en commentaire de cet article. Nous serons ravis de débattre avec vous !

3 Comments

  1. vielcanet dit :

    Wang / Henry 50 / 50 Périsset à la place de Debever (qui sort du banc) Faire une place sur celui-ci à Gadéa ( en + polyvalente)

    Un regret : trop peu de matches pour Chavas pour figurer dans cette liste, irréprochable sur ces 4 titularisations dont PSG et OL à l’extérieur!!! (+ un penalty stoppé à la future « Ballon d’Or ».

    • Landry Djoko dit :

      Wang / Henry ça s’est joué de peu. Nous avons longuement discuté, tergiversé… Mais au final notre choix s’est porté sur Wang car il s’agit de sa 1ère saison en France et qu’il faut prendre en compte le paramètre de l’adaptation à une nouvelle vie, une nouvelle culture, une nouvelle langue et un nouveau style de jeu si on doit parler purement foot. Et l’association avec Kumagai qui est plus défensive nous met l’eau à la bouche :p

  2. Dgno dit :

    Dans les gardiennes, Mainguy est toujours systématiquement oubliée. Quelqu’un plus haut parle de Chavas : vu l’excellente saison de Mainguy, c’est normal que Chavas ne joue pas davantage.

    Mon équipe-type :

    Mainguy
    Périsset – Mbock – Lorgéré – Bacha
    Kumagai – D. Corboz
    Diani – Wang – Majri
    Katoto

    Banc : Launay – Renard – Henry – Declercq – Hegerberg

    Coach : Biancalani

    Explications pour quelques choix :

    Mainguy en gardienne comme dit plus haut. Je ne vois pas quelle gardienne a fait + de gros arrêts qu’elle, et elle ne compte pas de boulette à son actif.
    Lorgéré en défense, grosse saison qui caractérise la bonne solidité de Guingamp, même si Debever est bonne aussi en effet.
    Au milieu D. Corboz pièce essentielle de Fleury qui effectue une belle saison, l’une des meilleures passeuses du championnat.

    Sur le banc Declercq, meilleure joueuse de Dijon cette saison, à la fois la plus influente dans le jeu et la plus décisive.

    Pour le reste on retrouve certains choix en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :