Le PSG se tourne vers une attaquante danoise
30 août 2018
Lotta Schelin c’est fini…
30 août 2018

Tout a commencé le 04 août dernier, lorsque tous les clubs de Série A et Série B féminines, ainsi que le syndicat des joueuses et entraineurs ont refusé de prendre part aux saisons 2018-2019 prévus le 15 septembre prochain.

Ces acteurs se sont insurgés contre la décision de la justice sportive italienne de maintenir ces deux championnats sous l’égide de la Ligue de Football Amateur. Alors que le Comité Olympique Italien prévoyait de confier la Serie A et la Serie B directement à la Fédération de Football Italienne, la demande a été rejetée. Barré par la gestion chaotique d’une Fédération italienne en pleine crise; le projet de changement de statut du football féminin ne semble pas être la priorité du moment.

Depuis l’arrivée de grands clubs tels que la Juventus, le Milan AC et la Roma; la donne a changé. Le football féminin italien progresse et la qualification de la squadra féminine pour la coupe du monde 2019 après 20 ans d’attente là où leurs homologues masculins ont été privé de l’épopée Russe, une première depuis 1958, est tout un symbole. Les joueuses sentent que le moment est venu d’amener le football féminin italien au niveau supérieur.

Un recours a donc été déposé pour faire appel de la décision initiale. Cette dernière sera étudiée le 7 septembre prochain. Dans l’attente de voir éclore une nouvelle ère plus profesionelle, tous les clubs ont commencé leur pré saison à travers divers matchs amicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :