SheBelieves Cup : Thiney de retour face au Top 3 mondial
20 février 2018
Houara d’Hommeaux aurait du quitter l’OL !
22 février 2018

Dans sa lettre, Casey Stoney annonce sa retraite footballistique et rejoint le staff de Phil Neville et des Lionesses.

À tous ceux qui m’ont accompagné,

Aujourd’hui, j’annonce ma retraite du sport que j’ai aimé toute ma vie.

Bien que je sois triste de raccrocher les crampons, je suis tellement fière de ce que j’ai accompli et suis très optimiste quant à l’avenir du football féminin.

Dans cet esprit, je suis extrêmement excitée de débuter mon prochain chapitre en tant que membre du staff des Lionesses aux côtés de Phil Neville. Je commencerai officiellement lors de la SheBelieves Cup le mois prochain.

En 1994, j’ai fait mes débuts en équipe senior et je me sens extrêmement chanceuse d’avoir eu une carrière de joueuse aussi longue et réussie.

J’ai gagné 12 trophées majeurs, que je chéris tous, et j’ai reçu un MBE (ordre de l’Empire britannique), ce qui est encore difficile à réaliser !

Je me réjouis d’avoir remporté la médaille d’argent de l’Euro 2009, et la médaille de bronze de la Coupe du Monde 2015 et d’avoir été 3ème au classement FIFA avec l’Angleterre.

Cela a été un rêve devenu réalité, dont le point culminant sera ce 21 février contre Sunderland, lorsque que je jouerai mon dernier match [avec Liverpool Ladies FC].

Avant cela, je tiens à remercier tout le monde dans chacun de mes anciens clubs : Arsenal, Charlton, Chelsea, Lincoln, Liverpool et bien sûr l’Angleterre. Les fans, la direction, les entraîneurs et mes coéquipières ont tous grandement contribué à ma réussite. Mon succès est aussi le vôtre, et je serai toujours reconnaissante envers vous pour m’avoir aidé à aller là où je suis aujourd’hui.

Je tiens à remercier en particulier Keith Boanas de Charlton qui a été un mentor pour moi, surtout pendant les périodes difficiles. Terry Byrne, mon agent, et tout le monde à 10Ten Talent qui m’a toujours pris en charge – votre conseil a été inestimable. Enfin, Sue Campbell, directrice du football féminin de la FA, pour avoir défendu ma cause et m’avoir guidée dans ma transition joueur/entraîneuse.

Je tiens également à remercier mon entraîneur actuel, Scott Rogers, et le Liverpool Ladies FC dans car ils ont été très favorables à ma décision. Avoir été une petite partie de l’histoire de ce grand club est quelque chose qui vivra avec moi pour toujours.

Représenter et être capitaine de mon pays était un honneur et un privilège. J’ai effectué 130 apparitions pour l’Angleterre –  pour l’équipe de Grande-Bretagne à cinq reprises aux Jeux Olympiques de Londres 2012 – qui resteront longtemps dans ma mémoire. Hope Powell m’a offert ma première sélection en 2000 et m’a fait capitaine – tout simplement, cela a changé ma vie et pour cela je lui serai éternellement reconnaissante.

Je tiens également à remercier le PFA et Gordon Taylor qui m’ont donné la possibilité de devenir la première femme à siéger à leur comité de gestion.

Le football est plein de hauts et de bas mais la constante a toujours été la force que ma famille m’a donnée – d’abord ma mère, mon père et mon frère qui sont là depuis le début. Deuxièmement, ma partenaire Megan et nos enfants, Teddy, Tilly et Willow qui m’inspirent pour être sous mon meilleur jour.

Je suis impatiente de travailler avec Phil Neville, qui est un excellent choix pour faire avancer le football féminin. Je lui ai longuement parlé avant d’accepter le poste et j’ai été très impressionnée par sa vision, sa passion et sa hâte d’apprendre. Je ferai tout mon possible pour le soutenir en terminant mes diplômes d’entraîneuse.

Le football féminin a connu une croissance considérable en Angleterre ces dernières années, nous devrions tous être très fiers. Le défi est maintenant de continuer à produire des performances et des résultats qui encouragent encore plus d’intérêt.

L’une des choses les plus simples mais les plus profondes que j’ai vécu tout au long de ma carrière a été de quitter une équipe dans laquelle j’étais en meilleure posture que lorsque j’y suis arrivée.

J’ai eu la chance d’avoir joué dans une ère réussie du football féminin ; maintenant il est temps pour moi de me retirer. Cela commence par travailler dur pour soutenir et développer le groupe de joueuses extrêmement talentueuses que l’Angleterre a en ce moment.

Bien à vous, Casey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :