La prometteuse Ellie Carpenter rejoint Portland
14 février 2018
La touchante lettre de Casey Stoney
21 février 2018

Corinne Diacre a dévoilé sa liste pour la She Believes Cup.

Le retour en sélection de Gaëtane Thiney marquera sans doute les esprits :

Actuellement 5ème meilleure buteuse du championnat (avec 9 buts), la milieu est décisive pour le Paris FC malgré leur classement et leur dernière défaite face à Guingamp.

Malgré son inconstance en Equipe de France dans les matchs décisifs (en Coupe du Monde face à l’Allemagne…), Gaëtane Thiney a tout à gagner et se voit offrir une grande opportunité. La meneuse de jeu a toujours été cachée par ses coéquipières Abily et Necib, milieux assez offensives qui ne le lui laissaient que peu d’espace. Désormais, c’est avec des joueuses plus défensives comme HenryGeyoro, Diallo… qu’elle pourrait enfin s’imposer comme numéro 10 de l’Equipe de France.

 

« Seulement » 5 lyonnaises :

Cela faisait bien longtemps qu’il n’y avait aussi peu de Lyonnaises. Corinne Diacre instaure l’équilibre :

  • 5 joueuses de l’OL : Bouhaddi, Majri, Mbock, Henry, Le Sommer
  • 4 joueuses du PSG : Périsset, Diallo, Diani, Geyoro
  • 4 joueuses du MHSC : Karchaoui, Torrent, Gauvin, Léger
  • 4 joueuses du Paris FC : Benameur, E. Cascarino, Tounkara, Thiney

Sans oublier les clubs de Guingamp, Fleury, Marseille, Lille qui compte une joueuse dans la liste. Seules les équipes de Rodez, Albi, Soyaux et Bordeaux n’ont aucune représentante.

 

Une concurrence accrue entre les gardiennes :

Sarah Bouhaddi malgré ses boulettes est convoquée, et a de grandes chances d’être la gardienne numéro 1 de la France pour le tournoi. Au contraire, Méline Gérard paye son match face à l’Allemagne.

De son côté, Karima Benameur s’impose de plus en plus dans la sélection. Benameur n’a jamais encaissé de but avec l’Equipe de France A (0-0 contre la Suède en novembre 2017, 2-0 contre la Pologne en 2011 et 6-0 contre la Serbie en 2007).

Enfin, il s’agit de la première convocation pour Solène Durand en Equipe de France. Diacre n’a pas tenu compte du boycott des joueuses de l’EA Gungamp puisqu’elle convoque une seconde Guingampaise, l’attaquante Faustine Robert.

 

Quelques revenantes :

Aissatou Tounkara sera présente du voyage. Son dernier match remonte à l’ère Echouafni, le 20 septembre 2016 (victoire 6-0 face à l’Albanie). Elle vient sans doute combler la blessure de Wendie Renard.

N’ayant pu honorer sa première sélection en bleue à cause d’une blessure à le cheville, Maéva Clemaron sera bien présente aux Etats-Unis. Auteures de bonnes prestations en championnat, Eve Périsset, Estelle Cascarino et Valérie Gauvin sont également rappelées en Equipe de France.

 

Le calendrier  :

Journée 1 :

  • Jeudi 1er mars à 22h : France vs. Angleterre (CStar)
  • Vendredi 2 mars à 1h : Etats-Unis vs. Allemagne (Canal + Sport)

Journée 2 :

  • Dimanche 4 mars à 18h : Etats-Unis vs. France (CStar)
  • Dimanche 4 mars à 21h : Allemagne vs. Angleterre (Canal + Sport)

Journée 3 :

  • Mercredi 7 mars à 22h : France vs. Allemagne  (CStar)
  • Jeudi 8 mars à 1h : Etats-Unis vs. Angleterre (Canal + Sport)

2 Comments

  1. SOBIERAJ Jean dit :

    Retirez M; bOCK ET gEORGES SUR LE DECLIN IL NE RESTE PLUS AUCUNE ARRIERE D’UN NIVEAU INTERNATIONAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :