Leah Galton au FC Bayern München
11 janvier 2018
2 Places à gagner pour France-Italie
17 janvier 2018

En ce dimanche après-midi, tous nos regards étaient braqués sur le match Bordeaux – Fleury en raison des grands débuts de Mylène Tarrieu sous ses nouvelles couleurs girondines, mais surtout ceux de Claire Lavogez avec le FCF91.

D’un côté une équipe de Bordeaux qui pointe à la 5ème position avec 14 points, et de l’autre Fleury premier non relégable avant la rencontre avec 9 points au compteur. Les Bordelaises avaient à cœur de bien faire, un succès cette après-midi leur aurait permis de creuser l’écart avec les équipes en lutte pour le maintien et mettre la pression sur le Paris FC défait en même temps à domicile (0-4) contre l’Olympique Lyonnais. En face, les Floriacumoises arrivaient en Gironde avec l’ambition de repartir avec quelque chose de cette rencontre comptant pour la 13ème journée de D1 Féminine.

Le besoin de points du FCF91 ne les a pas pour autant poussé à fermer le jeu, bien au contraire c’est à un match ouvert et disputé que nous avons pu assister pour le plus grand bonheur des quelques supporters présents. Évoluant à la pointe de l’attaque, Claire Lavogez a mise son équipe sur de bons rails en déviant un ballon pour Sarah Palacin qui trompe Erin Nayler d’une reprise du droit à ras de terre (40′). L’internationale française signe là, sa première passe décisive de la saison. Au retour des vestiaires, douche froide. Bien servie par Tarrieu, Cambot élimine Gignoux-Soulier et marque dans le but vide, un partout. Portées par ce but, les joueuses de Jérôme Dauba entrent enfin dans la partie, et vont même doubler la mise après 71 minutes de jeu grâce à Ali Nadjim servie sur un plateau par Cambot qui combine là, un but et une passe décisive dans le même match, chose qui ne lui était encore jamais arrivée cette saison.
Pour ceux qui en doutaient, Lavogez rime toujours aussi bien avec talent. Son enroulé de 20 mètres en lucarne à la 78ème minute est venu mettre d’accord les derniers sceptiques (2-2). Une égalisation qui vient à point nommé relancer Fleury qui passe même devant à la 87ème par l’intermédiaire de Céline Chatelain qui croît à ce moment là offrir les 3 points à son équipe (2-3). Mais c’était sans compter sur Ali Nadjim profitant de l’offrande de Lavaud pour inscrire son deuxième but dans cette rencontre et égaliser dans l’ultime minute de ce match (90+2) au grand dam des joueuses de Fleury qui voient la victoire leur filer entre les doigts. #ForceDeCaractère.

Le partage des points semble logique aux vues du déroulement de la rencontre où chaque équipe a eu ses temps forts et ses temps faibles. Le spectacle et le football sortent grand vainqueurs de cette rencontre!

2 Comments

  1. Preyston dit :

    Super content pour elle!
    Très beau match de football féminin, rien à envier à la Premier League. Quoique, le Liverpool-Manchester City de tout à l’heure …

    • Landry Djoko dit :

      J’avoue que le match de PL tout à l’heure c’était quelque chose !
      Vive le Football avec un grand « F » qu’il soit masculin ou féminin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :